Danse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1622 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Thème choisi : gérer l’hétérogénéité au sein d’un groupe classe

PARTIE A

I/. PRESENTATION DE L’ECOLE

II/.COMMENT GERER L’HETEROGENEITE EN CLASSE

PARTIE B

INTRODUCTION : PRESENTATION DE L’ECOLE

I/. LE PROJET D’ECOLE : son historique

II/. LE PROJET D’ECOLE : son application

III/. LES CONSTATS

CONCLUSION

PARTIE A /

I/.PRESENTATION DE L’ECOLE

J'ai effectué monstage à l'école maternelle***
Cette école appartient au groupe scolaire*** qui réunit également une crèche et une école élémentaire.
L'école est composée de sept classes, parfois mélangeant les niveaux.
Les élèves proviennent d'un milieu social relativement aisé, ils ne connaissent pas de grandes difficultés scolaires.
L'école est très bien équipée, tant au niveau des classes que de la sallede motricité ou de la cours de récréation.
Le projet d'école est une salle de sciences pour étudier notamment l'eau et l'air.

II/.COMMENT GERER L’HETEROGENEITE EN CLASSE

A l'école maternelle, les classes mélangent souvent petite, moyenne et grande section. De plus, il faut savoir que pour inscrire son enfant c'est l'année civile qui compte. On peut donc constater une grandehétérogénéité des âges au sein d'une même classe.

J'ai pu observer dans une classe de petite section un élève né en janvier et un élève né en décembre. La différence de niveau est remarquable.
J'ai également pu observer dans une classe de moyenne grande section composée de 7 grands et 16 moyens et dans une classe composée uniquement de grands. J'ai pu comparer les niveaux des grands et constater une légèredifférence entre les deux classes. Nous pouvons nous interroger sur les conséquences de la présence d'une majorité de plus jeunes pour les plus grands.
De la même façon j'ai pu comparer une classe de petite section et une classe mélangeant 17 moyens et 7 petits. Dans la seconde classe, les petits sont tirés vers le haut avec la présence d'une majorité de grands.

L'école maternelle est le lieude l'hétérogénéité. La mixité des âges entraîne une grande disparité des niveaux. Les élèves ne progressent pas à la même vitesse.

A l'école maternelle, les élèves sont souvent divisés par groupes en particulier pour les ateliers. C'est l'enseignant qui organise les groupes selon les niveaux et répartit les activités de façon adaptée.
L'enseignant note tout afin de s'assurer que chaqueélève effectue chaque tâche, afin de savoir qui a fait quoi, quand et comment. Ainsi l'enseignant connaît le niveau de chaque élève, et adapte en permanence les groupes et les activités.
Si un élève ne réussit pas un exercice, l'enseignant peut faire le choix de revenir dessus plus tard. Il est important de considérer une progression sur trois ans. En effet, un enfant qui a des difficultés n'est pasnécessairement en échec scolaire.
De plus, à l'école maternelle, un temps important est accordé au jeu. Dés que les élèves ont terminé leur exercice ils peuvent aller jouer, s'occuper en autonomie. Ainsi l'enseignant peut s'occuper individuellement d'un élève qui aurait davantage de difficultés.

Enfin j'ai pu rencontrer deux élèves en situation de handicap. L'un était accompagné d'uneauxiliaire de vie scolaire et l'autre pas. J'ai constaté la grande difficulté de l'enseignant à prendre en charge cet élève et l'intégrer au travail de la classe.

PARTIE B /

INTRODUCTION

PRESENTATION DE L’ECOLE

Milieu social : école située dans un quartier assez aisé
Cette école maternelle appartient à un groupe scolaire.
Equipement de l’école : - bibliothèque ;
*une salle de jeu ;
* une salle de motricité ;
* deux dortoirs ;
* chaque classe dispose de 3 ordinateurs.
* trois salles d’hygiène ;
* une très grande cour de récréation, comprenant une balançoire, un bac à sable, une cabane et des vélos.

La bibliothèque est très développée, il y a beaucoup d’albums, de documentaires et de revues.
Tous les ans, une libraire vient...
tracking img