Danse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1089 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1°/ Définitions

Larousse : La composition c’est « l’action ou la manière de former un tout en assemblant différentes parties »

Louis HORST « Composer signifie poser ou situer certaines parties d’un tout par rapport à d’autres éléments »

Gilles DELEUZE et Félix GUATTARI « L’art prend un morceau de chaos dans un cadre, pour former un chaos composé qui devient sensible »

ChristianBOURRIGAULT « Composer c’est transformer les tensions en signes »

La composition chorégraphique consiste à agencer et combiner des éléments ou matériaux chorégraphiques dans l’espace et le temps, on obtient ainsi une structure visuelle exprimant le propos chorégraphique. C’est une étape centrale, laborieuse et délicate qui nécessite une mise à distance par rapport à l’action, au cours de laquelle lechorégraphe doit faire des choix nombreux et décisifs. Il s’agit de planifier l’ensemble sans jamais perdre de vue son intention chorégraphique.

Le chorégraphe doit répondre aux questions QUI ? FAIT QUOI ? OÙ ? COMMENT ? AVEC QUI ? QUAND ?

2°/ Matériaux, éléments chorégraphiques

Ce sont les moyens dont dispose le chorégraphe pour exprimer son propos.

- Le(s) corps enmouvement ; éléments de langage, qualités formes du mouvement, relations entre les danseurs
- L’espace ; zones, trajets, directions orientations, niveaux, dimensions
- La musique ; styles, univers poétiques, relations avec la danse
- La scénographie ; décors, costumes, objets, lumières, technologie numérique, …

Remarque : La danse contemporaine explore denouvelles pistes en collaborant avec des artistes de différentes disciplines artistiques, notamment avec les arts technologiques, arts plastiques..

Schématisation de la composition chorégraphique

3°/ Procédés chorégraphiques
Les différents matériaux vont être manipulés, transformés et agencés selon des procédés particuliers. J. ROBINSON estime que « Le procédé majeur de la composition esten fait le développement, lequel comprend potentiellement tous les autres, en ce sens que tout procédé ne fait autre chose que développer l’idée première, à faire évoluer une situation ». Ces procédés s’appliquent aussi bien aux plus petites unités chorégraphiques (éléments de langage, direction..) qu’à la structuration de l’ensemble.

Il existe une infinité de procédés possibles, certainssont plus utilisés que d’autres selon les courants esthétiques, les chorégraphes. A titre d’exemples on peut citer la répétition, l’amplification, le contraste, la diminution, la duplication, la symétrie, l’asymétrie..

4°/ processus de création

L’activité de composition chorégraphique est complexe étant donné le nombre des données à traiter pour créer la chorégraphie. Elle engage le sujetdans un processus de création. Celui-ci s’effectue sur une durée plus ou moins longue et se compose de plusieurs étapes, néanmoins, la façon de s’y prendre et la chronologie des étapes varient selon les chorégraphes et les créations. Il n’y a pas une seule façon de procéder, rien n’est systématique ni linéaire.

Modélisation de T. Pérez, A. Thomas « Danser les arts » CRDP 44

[pic]

5°/L’idée chorégraphique

L’envie de s’exprimer par le corps en mouvement est à l’origine de la construction d’une chorégraphie. A un moment donné, le chorégraphe est amené à définir l’idée qu’il veut exprimer, choisir un traitement et un développement de celle-ci. Etape qui s’apparente à l’écriture d’un scénario.

5°a/ Tout peut servir d’incitateur à la création :
Vie quotidienne, sensationskinesthésiques, faits de société, matières, philosophie, mouvement, texte, sons, objets, relations…
Le chorégraphe peut procéder de différentes façons pour préciser, développer le propos chorégraphique :
- Faire des recherches pour nourrir, stimuler son inspiration, orienter ses choix ; littérature, sciences, …
- Brainstorming sur un thème
- Improvisation des...
tracking img