Daz-fichier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4676 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION
L’analyse financière est une technique qui consiste à maîtriser certains outils et concepts d’analyse financière permettant de formuler un jugement ou un avis sur la situation financière d’une entreprise.
L’analyse financière est donc l’examen des comptes et de données de la C. générale qui consistent à mettre en relation des postes ou des regroupements de postes significatifs, àcomparer leurs évolutions dans le temps en se référant aux données des autres sociétés exerçant dans la même secteur d’activité.
Cet examen doit permettre de faire un diagnostic de la situation financière de la société basée sur l’analyse de la rentabilité, de l’activité, de la structure et de la gestion de l’entreprise.
Pourquoi faire l’analyse financière ?
Le métier du banquier consiste avanttout à prendre des risques sur une entreprise que ce soit directe sous forme de crédit ou de participation au capital ou indirecte sous forme de garantis de Rmbt , de liquidité.
L’analyse financière c’est la démarche qui va permettre d’évaluer ce risque et de prendre position sur l’attitude à adopter vis-à-vis d’une entreprise industrielle ou commerciale courant elle-même( entreprise) desrisques complètement différents :
- Mauvaise adaptation de pott avec le marché.
- Déclin du marché.
Objectif et méthode de l’analyse financière :
L’analyse financière repose sur l’exploitation de données relatives au fonctionnement et à la situation de fonctionnement de l’entreprise à partir d’un certain nombre d’instruments et de procédures simple qui aboutissent à un diagnostic de lasituation financière.
Objectif des gestionnaires :
L’analyse financière constitue pour l’entreprise un instrument de gestion, elle peut intervenir dans des optiques différentes en fonction des problèmes posés :
a- Les décisions financières :
Les deux décisions principales qui demandent une analyse financière au préalable d’une manière détaillée sont la décision d’investissement et la recherchede moyens de financement nécessaire.
Au moment de l’établissement d’un plan d’investissement et de financement dont la réalisation pourra modifier la structure de l’actif et du passif il est indispensable de connaître la situation financière de l’entreprise et son évolution récente, dans ce cas l’AF sera consacrer à l’étude de la structure de l’actif (degré d’immobilisation) liquidité,…et sur lacapacité de Rmbt et d’emprunt.
b- Le contrôle financier :
Contrôler la réalisation de la politique financière c’est s’assurer principalement de la réalisation de l’équilibre financier et du niveau de rentabilité, donc la contrôle financier a pour objectif de mesurer les conditions de réalisation du plan (équilibre emploi ressources) et de contrôler l’évolution de la situation financièreinitiale analysée au moment de la réalisation du programme d’investissement.
Objectif du banquier :
Dans le cadre de la prise du risque bancaire l’AF se fixe les trois buts suivants :
a- Evaluer la solvabilité de l’entreprise :
La solvabilité constitue un critère très important su le banquier n’a pas accordé un financement et s’apprête à prendre un risque, en particulier aucune analysesupplémentaire n’est utile dés la moment où le banquier sait apriorité ne pas pouvoir récupérer sa mise et se prépare en fait à prendre le risque de l'entreprise à la place des associés. Si le banquier est déjà dans l’affaire la solvabilité de celle-ci n’a plus qu’un aspect secondaire puisqu’il ne peut plus même en l’absence d’octroi de crédit à court terme se retirer sans provoquer la cessationde paiements.
Cet aspect est secondaire mais non négligeable puisqu’il un solvabilité convenable incite le banquier hésitant à tolérer certains retards de paiements ou à consentir des crédits de trésorerie supplémentaire tandis que l’inverse le déterminera à provoquer une augmentation de la prime de risque et peur être prononcer la déchéance du terme afin de limiter des dégâts.
Le deuxième...
tracking img