Ddddd

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1722 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Definitions

. Technique : Du grec teck né art métier procèdes de travail ou de production qui supposent un savoir faire . La technique designe aussi les applications de la science proprement dite.
.Art: 1) Au sens ancien, tout savoir faire humain, toute pratique produisant un résultat non naturel( artificiel). 2) Au sens esthétique moderne, production ou création d œuvres destinées a plaire,c a d a susciter par leur aspect, une appréciation esthétique positive.

Problématique

Ainsi sommes nous amenés a distinguer deux types d activité humaine, d un coté les artisans de l autre les artistes. Il faut d ailleur rappele qu au départ les artiste essaiment plut des artisans et qu il ya bien de la faire le but n est pas le même il y a dans l activite artistique autre chose qui est enjeu et qu il faut parvenir a cerner pour mesurer le dieux de l art; La vision purement agréable de l art est elle pertinente ? Ne cede ton pas une conception de l art contestable? Mai alors quelle est la fin de l art?

1 Technique est plus serieuse que l art

La technique permet a l homme de l emporter sur les autre animaux comme dans le mythede Protagoras que l on trouve dans le dialogue éponyme de platon; ce mythe raconte l’ art de la technique est un don de promethee au hommes qui, dans le partage des qualitée physiques fait par epiméthée le frere de promethee, se trouvaient sans griffes ni crocs pour se défendre. L homme est un animal qui n a pas d outils mais qui a la capacité de fabriquer des outils . La technique est donc nonseulement utile mais vitale, la maîtrise du feu est une technique primordiale sans laquelle les hommes n auraient jamais pu imposer, s extraire du regne naturel Dans ce dialogue de Platon le personnage de protogoras fait le recit du mythe de la situation originelle de l homme . Depourvu de tout, prodigue a son egard . Chargé par les dieux de distribuer des qualités spécifiques a chaque animal,promethee accepte de déléguer cette mission a son frere epimethee qui dans son empressement oublie l homme; pour éviter que ce dernier ne disparaisse et pour reparer l étourderie d epimethee, promethee dérobe le feu a hepaistos et la connaissance des art a athena pur en faire present a l homme. Mais les dieu en sont irrite et punissent promethee pour sa forfaiture . Les lecons de ce mythe sont trèsnombreuses.
D abord, on peut remarquer que sans les arts et le feu ( c est a dire sans la technique), l homme est dans un état de dénuement total. Comparativement au animaux il ne dispose en effet d aucun «  outil naturel: pas de bec pas de crocs pas de fourrure pas de venu pas d agilité a la course l homme est contraint sous peine de disparaître, de pallier la faiblesse de sa condition par lusage d outils et d artifices divers. La technique se donne par conséquent dort comme une nécessité vitale a laquelle nous devons notre survie et notre arrachement a la nature ainsi que notre spécificité Mais dans le mythe ; il faut rappeler que les dieu punissent promethee et ce pas seulement le vol qu il sanctionnent parce que celui-ci s apparente plus fondamentalement a un viol promethee a donnea l homme le moyen d etre une dorte de dieu lui-même , un rival inattendu . Par le développement des arts et des techniques; l homme dispose d un pouvoir extraordinaire; alors le cadeau est peut etre empoisonne ce pouvoir , l homme peut il le maîtriser ce a quoi il doit sa survie ne risque t il pas de préparer paradoxalement sa dispariton ? Si la technique est d origine divine, elle procure ungrand pouvoir , une immense responsabilité et elle peut aussi se retourner contre ceux qui ne sont pas conscient des danger kel engendre.

b) En outre toute autre activité dépend de la technique pour pouvoir exister car plus la technique se perfectionne , plus les hommes peuvent dégager du temps libre pour d autres occupations. La maîtrise de l environenement permet au hommes de ne pas...
tracking img