Dddddddddddddddddd

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3410 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Gunther Anders ?
Un ami a attiré mon attention sur Gunther Anders. Je ne connaissais pas cet auteur, même de nom. En cherchant à me documenter, j’ai découvert un penseur de la technique et une personne à faire connaître. Son apport est original et fécond. Pour présenter la pensée de Gunther Anders, j’ai travaillé avec les livres suivants : § Gunther Anders, « L’obsolescence de l’homme » « Surl’âme à l’époque de la deuxième révolution industrielle » Encyclopédie des Nuisances, Paris 2002, 360 pages. § Gunther Anders, « Nous fils d’Eichmann », Rivages Poche, Paris 2003, 170 pages. § Gunther Anders, « Et si je suis désespéré, que voulez vous que j’y fasse ! » Editions Allia, Paris, 2002, 170 pages. § Gunther Anders, « sur la pseudo concrétude d’Heidegger» Editions Sonka, Paris. § ThierrySimonelli, « Gunther Anders, De la désuétude de l’homme » Editions du Jasmin, Paris, 2004, 95 pages. La présentation de l’oeuvre de Gunther Anders par Thierry Simonelli est simple et claire. Sa lecture ne dispense pas de lire les autres ouvrages de Anders disponibles en français. Se familiariser avec sa pensée demande du temps et du travail. Au premier abord, ses thèses peuvent surprendre. Certainesde ses idées sont passées dans le sens commun de la critique du capitalisme. Sa lecture nous fait remonter le temps. C’est un penseur qui a été formé dans l’Allemagne des années vingt du vingtième siècle. Gunther Anders est né en 1902 et est mort en 1992. Son vrai nom est Gunther Stern. Il était juif allemand, il a fui le nazisme avec Hannah Arendt, sa première femme. Il a été l’élève de Husserl etde Heidegger. Il a été l’ami de Brecht, Adorno, Benjamin, Horkheimer. Sa pensée nous place à l’analyse de la modernité, qui peut se caractériser par le monopole étatique de la violence, l’administration bureaucratique de l’État et la division du travail. Les analyses d’Enzo Traverso peuvent nous aider à approcher Anders. Dans ce cadre, Auschwitz est une usine moderne, dont la spécificité est deproduire des cadavres. Le fonctionnement des camps de la mort implique une bonne maîtrise de la division du travail et une logistique impeccable. C’est Eichmann qui s’en chargera. Hiroshima et Nagasaki sont les deux premiers endroits, où apparaît pour la première fois la monstruosité atomique. C’est la première fois dans l’histoire humaine, que l’on peut détruire l’humanité et la terre, lemonstrueux marque l’humanité à jamais depuis cette date. Pourtant, cette horreur atomique ne sera pas mise en œuvre par une idéologie comme l’a été le nazisme. Il s’agit selon les mots de Gunther Anders d’un crime d’employés consciencieux. Avec la bombe atomique, les humains sont devenus des fonctionnaires de la bombe. Anders insiste sur l’effet déshumanisant de la bombe. Face à ces ruptures, faut-ilrester dans une acceptation résignée et impuissante ou se ressaisir dans un sursaut d’insurrection morale ? Gunther Anders argumente et milite pour la seconde solution. Il a été un militant anti-nucléaire dès 1948. Il a participé au Tribunal

Russell avec Primo Lévi. Il s’est rendu au Japon pour rencontrer les rescapé/es de la bombe atomique. Il est intervenu publiquement de nombreuses fois pournous mettre en garde contre les conséquences de la technique. Pour lui, Auschwitz et Hiroshima, c’est le début d’une ère nouvelle, dans laquelle l’humanité est en mesure de s’autodétruire. Gunther Anders pense qu’il existe une affinité entre la barbarie des chambres à gaz et celle des bombes atomiques qui ont détruit ces deux villes, tué tant d’humains et brisé tant de vies. Ceci marque, pour lui,l’obsolescence de l’homme. Comme Walter Benjamin, Gunther Anders affirme qu’il faut penser à partir de la catastrophe. Comme le dit Enzo Traverso, la rationalité occidentale est en question dans la barbarie nazie. Le progrès ne conduit pas automatiquement à une société meilleure, il a conduit à la barbarie. D’autre part, on peut noter une proximité de la pensée de Gunther Anders avec celle des...
tracking img