Ddsqdqs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1559 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
2- Les Outils du Management de la Qualité

1 – La création d'une typologie des divers outils de la qualité totale
Objectifs de la typologie

La multiplication des outils de la qualité provoque une confusion dans leur approche conceptuelle, et des maladresse dans leur utilisation.
Plusieurs raisons justifient cet état de fait. D'une part des phénomènes de mode peuvent conduire à uneapplication abusive de ces outils. Et d'autre part ils sont parfois mis en place dans l'entreprise sans réflexion préalable ni mutation organisationnelle.

L'existence de cette typologie réside aussi dans la volonté de faire une utilisation qui correspond réellement aux besoins de l'entreprise.
De plus la cause de ces mauvaises utilisation des outils provient souvent du fait que le degréd'implication des dirigeants en matière de gestion de la qualité est assez faible et justifie la faiblesse des résultats obtenus.

Pour répondre à ce besoin d'adéquation entre besoin de qualité totale et pratique de qualité totale, une classification des différents outils constitue une solution pertinente.
Cette dernière répond à un triple objectif :

Appréhender avec plus de clarté lesprincipales pratiques de gestion de la qualité totale.
Distinguer parmi les outils ceux qui ont une dimension stratégique et ceux qui ne constituent qu'un support de qualité.
Présentation des outils intégrateurs

Cette classification permet d'orienter les choix de l'entreprise vers la pratique de la qualité totale.

Présentation des outils

Afin d'obtenir un gainsubstantiel lié à l'utilisation de ces outils, l'entreprise doit pour cela mettre en place une approche structurée qui implique la formation, le soutient de la hiérarchie, la volonté de changer. La persistance reste un point important car les avantages liés à la pratique de la qualité totale peuvent mettre du temps à apparaître.
En résumé il faut un réel changement de culture.

Le choix des outilsdépend de la nature des besoins de l'entreprise. Il est évident qu'une grande entreprise industrielle n'aura pas les même besoin et n'utilisera donc pas les même outil qu'une entreprise de service.

Comme expliqué précédemment, nous avons à faire à deux grandes catégories d'outils :

Les outils stratégique : Ce sont les outils les « plus » important. Ils assurent l'amélioration dupositionnement concurrentiel de l'organisation. Ils regroupent les concepts, les méthodes, et une grande partie des techniques et des normes. Plus on s'éloigne des techniques de bases, plus la mise en place des outils stratégiques conditionne un nombre croissant d'acteur et de fonction sur le long terme. En effet ces derniers s'attacherons sur une longue période à mettre en oeuvre des outils de laqualité totale.
Les outils d'accompagnement ou de support : Ces derniers sont utilisés par les équipes de travail de façon beaucoup plus ponctuelle que les outils stratégiques.
Ils ont un rôle de support afin de faciliter le changement et la mise en place des outils stratégiques de long terme. Ces outils ont une faible capacité d'intégration contrairement aux outils stratégiques.

2 –Le détail de la typologie : Des outils de support aux outils stratégiques

2.1 L'outil Qualité
Il s'agit dans son sens initial, d'un instrument conçu pour réaliser de façon efficace une tâche précise. On dénombre essentiellement 7 outils qualités :
Feuilles de contrôle
Diagramme de Pareto
Diagramme causes effets
Graphes et stratifications
Cartes de contrôlesHistogramme
Diagramme de dispersion

Les normes
Ces outils proposent un caractère hybride. En effets les normes sont à la fois des outils stratégiques et des outils de support. Ils s'agit là globalement de normes ISO. Cependant ces dernières ne sont encore une fois pas auto-suffisante. Elles doivent être appréhendées de façon complémentaire aux autres outils (souvent...
tracking img