De 1945 à nos jours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1340 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CHAPITRE 1: LE JEU DES PUISSANCES DANS UN ESPACE MONDIALISE DE 1945 A NOS JOURS:

La seconde guerre mondiale a rapprochée pour un temps l'URSS et les États-Unis dans la lutte contre le nazisme. En 1945, lorsque l'Allemagne est vaincu (8 mai) et le Japon en passe de l'être (capitule 2 septembre à la suite de l'envoie de deux bombes atomiques), les vainqueurs préparent la paix. Les Alliés(France, États-Unis, URSS, Angleterre) s'entendent pour juger les criminels nazis (tribunal de Nuremberg et tribunal de Tokyo). De plus ils décident de bâtir un ordre mondial nouveau pour garantir la paix en créant l'ONU (organisation des nations Unies).

I- 1945-1991: un monde bipolaire.

A- Les origines de la guerre froide.

Au lendemain de la seconde guerre mondiale, des tensions apparaissententre les anciens alliés en Europe. En effet, contrôlée par son prestige militaire et le sacrifice auquel l'URSS a consentit, celle-ci occupe la moitié de l'Europe . Marquée par l'invention Allemande en 1941, l'URSS entend protéger son territoire et impose un « glacis protecteur ». Dans les pays d'Europe oriental, occupées par l'armée rouge, l'URSS refuse toute démocratisation, favorisant la prisede pouvoir par les communistes et la mise en place les démocraties populaires.

Les trois dirigeants, vont se réunir deux fois durant la secondes guerre mondiale en 1943: Yalta et Potsdam.
L'union soviétique a gagné des territoire, l'URSS à développé une sphère d'influence (Hongrie, Tchécoslovaquie, Pologne).
Churchill en 1946, dans le discourt de Fulton affirme qu'un « rideau de fer »s'est abattu en Europe, qui scinde une Europe en deux.

B- La naissance de la guerre froide en Europe.

En 1947 le président Américain Truman, riposte en définissant une nouvelle politique: le contenment. Parce-qu'ils sont la première puissance industrielle et financière et les seuls détenteurs de l'arme nucléaire, les États-Unis se donnent pour mission d'endiguer la progression économiqueet militaire du communisme en Europe. Ils assument ainsi la reconstruction économique de l'Europe occidental grâce au plan Marshall. Enfin, les États-Unis vont intervenir militairement lorsqu'un pays menace de basculer dans le camp soviétique. C'est le début de la guerre froide. L'acceptation ou le refus du plan Marshall en 1947 est la constitution de deux alliances militaire (en 1949 création del'OTAN + Pacte de Varsovie 1955), contribue à la naissance de deux blocs.

Bloc: ensemble de pays constituant un camp structuré autour d'un modèle porté par une puissance dominante placé au centre d'un réseau d'alliance militaire et d'organisation de coopération économique.

Au lendemain de la seconde guerre mondiale l'Allemagne est divisée en deux et est au cœur des enjeux de la guerrefroide. Le blocus de Berlin ouest organisé par les soviétiques entre juin 1948 et mai 1949, est la première tension diplomatique et militaire avec les deux grands. En 1949, la division de l'Allemagne est entérinée par la création de la RFA (occidentale) et la RDA, satellite de l'URSS.

La construction du mur de Berlin 1961, achève de marquer dans l'espace et dans les esprit la division entre les deuxAllemagne.

C- La guerre froide devient mondiale.

La guerre froide s'étend rapidement à l'Asie avec le basculement de la chine qui devient communiste sous la direction de MAO. Le monde est alors divisé en deux et cette bipolarisation est visible:
lors de la guerres des deux Corée (nord communiste qui agresse le sud soutenu par les États-Unis) 1950-1953.
Cuba 1962, les États-Unisdoivent faire pression sur l'URSS pour qu'elle retire les fusées qu'elle voulait installer a Cuba. En échange, les États-Unis vont retirer leur fusées installées en Turquie.
Vietnam 1964-1973, partagé en deux parties après la défaite des français en 1954, le Vietnam voit se développer un affrontement communiste (nord) façon non communiste (au sud). L'URSS aide les communistes (en arme et en...