De la quete de la liberté...

Pages: 7 (1642 mots) Publié le: 23 mars 2011
De la quête de la liberté…

Depuis très longtemps, je veux dire, pour être plus clair à l’intellect de ceux qui me liront, depuis le XVIe siècle, les Africains se sont engagés de manière permanente dans la quête de leurs Libertés. Pourtant, cet état de fait ne semblerait pas refléter l’image de l’homme noir. L’Afrique et ses fils devraient être dans une situation autre que celle dans laquelleils vivent. En effet, l’histoire a témoigné que la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de Décembre 1948 n’est, en fait, que le fruit de l’évolution, du progrès du concept de Droit. Elle a montré que ce concept était déjà affirmé dans les sociétés africaines d’autrefois, au moins du XIIIe siècle. Nous voulons faire allusion, entre autres, à la Charte du Manden, à la Charte de Kurukan Fugaet à la Charte de Midi. On affirme par exemple dans l’Article 1 de la Charte du Mandé : Toute vie humaine est une vie. Il est vrai qu’une vie apparait à l’existence avant une autre, Mais une vie n’est pas plus ancienne, Ni plus respectable qu’une autre vie. De même qu’une vie n’est pas supérieure à une autre. L’Article 7 soutient, de plus, que chacun est Libre de dire, de faire et de voir. Nousvoyons, dès lors, cette Déclaration Universelle des Droits de l’Homme comme la conservation et le dépassement des principes qui sous tendaient, des siècles avant, ces différentes Chartes précitées.

Ainsi, force est de constater qu’au fur et à mesure que l’humanité, dans sa globalité, évolue, l’homme noir se voit, de plus en plus, les Droits et Libertés restreints ; et ce allant jusqu’auxlibertés les plus naturelles. L’esclavage qui a durée quatre siècles, au moins, est témoin de cette oppression. Permettez-moi juste de vous rappeler, ‘’ Monsieur l’occidental’’, que vous n’avez pas encore payé votre dette envers l’Afrique et ses fils. De plus, la colonisation est venue réaffirmer la volonté de domination que l’homme porte en lui et que Nietzsche étudiera sous l’expression de la volontéde puissance. Justifiant l’idée selon laquelle l’oppresseur ne se rend jamais compte du mal qu’il fait subir à l’opprimé tant que ce dernier l’accepte. Pour ne point m’attarder sur cette approche par manque d’encre et par insuffisance de temps, je vous laisse, vous, Monsieur le civilisé- civilisateur, méditer sur cette noble réflexion de Claude Lévi-Strauss :>. Dites-moi juste, Monsieur, qui vousêtes vraiment.

En attendant la réponse du Monsieur civilisateur, parlons décolonisation ! Après les mouvements de décolonisation qui étaient soutenus par les deux superpuissances d’alors (sans oublier que c’était dans leurs intérêts propres) et l’ensemble de la Communauté Internationale, l’Afrique va de nouveau plonger dans le chaos. Parmi ces mouvements, nous allons surtout nous appesantir surceux dirigés par des intellectuels négro-africains écrivains. Vous allez, sans doute, penser à la Négritude. N’est-ce pas ? Mais laissez-nous juste le temps de vous dire que ce mouvement n’était pas seul dans le combat, donc parlons de tous les intellectuels (écrivains) dans leur unité et leur solidarité. L’avènement de a Littérature négro-africaine a coïncidé avec l’occupation du continentAfricain par les puissances coloniales européennes. De ce fait, les écrivains, conscients du rôle qu’ils doivent jouer dans la libération de l’Afrique, ne vont pas tarder à faire le procès du colonialisme. Avec cette arme à la fois pacifique et violente qui tue dans le silence avec une portée illimitée: la plume, leur victoire était inévitable. Mais cette victoire ne sera même pas savourée car leDevoir les rappelait sur le champ de bataille : le procès des indépendances était à faire. On se rendit tout de suite compte que le Liberté en tant que telle n’était pas encore acquise. Permettez-nous de vous citer, en guise d’exemple, quelqu’un dont l’œuvre reste d’une valeur inestimable. Voulons-nous parler d’Ahmadou Kourouma avec son ouvrage intitulé Les Soleils des Indépendances. L’auteur...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La quête de l'immortalité
  • La conception hobbesienne du pouvoir souverain est-elle vraiment consistante avec le pouvoir naturel des hommes et leur quête...
  • Peut-on dire que la quête de la liberté est au coeur des oeuvres « Into the wild » et « Chercher le vent »?
  • La quête du bonheur
  • La quête du bonheur
  • La quête d'alexandre
  • Quête d'identité
  • quête de l'amour

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !