De lege cel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1562 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Abraham Ortelius
Abraham Ortelius est un cartographe et géographe néerlandais né le 14 avril 1527 à Anvers, ville dans laquelle il étudie le grec, le latin et les mathématiques. Il travaille tout d’abord comme libraire et vendeur de cartes. Ortelius s’intéresse cependant plus encore à la cartographie et publie le premier atlas du monde "Theatrum Orbis Terrarum". C’est probablement le premierrecueil de cartes géographiques réunies dans un libre, ce 20 ans avant la parution de l’atlas du monde de Mercator. L’ouvrage "Theatrum Orbis Terrarum" a tant de succès à cette époque qu’il doit déjà être réimprimé pour la quatrième fois la première année de sa parution. En totalité, l’atlas paraît en 42 éditions et en 7 langues entre 1570 et 1612 : les langues publiées sont le latin, l’allemand, leflamand, le français, l’espagnol, l’anglais et l’italien.
Cet ouvrage représente un énorme succès pour Abraham Ortelius et ses bénéficiaires. C’est le premier cartographe qui mentionne les noms de ses sources pour ses cartes géographiques en indiquant le nom du cartographe respectif. Après 1598, les éditions suivantes sont publiées par Jan Baptiste Vrients qui fait l’acquisition des droits aprèsle décès d’Abraham Ortelius et de ses successeurs. Abraham Ortelius élabore en outre un recueil de noms de lieux, le "Thesaurus Geographicus" qui constitue de même une œuvre d’une grande importance.
Abraham Ortelius meurt en 1598

Gerard Mercator
Gerardus ou Gérard Mercator, géographe et cartographe, vécut de 1512 à 1594. C’est pendant ses études à Louvain qu’il commence à s’intéresser de trèsprès à l’applicabilité pratique des formules mathématiques. A partir de 1537, il commence ainsi à fabriquer des globes, des cartes murales et des instruments scientifiques en cuivre sur commande de l’empereur Charles Quint entre autres. Gérard Mercator, accusé d’hérésie, est acquitté et quitte finalement la Flandre en 1552 pour se rendre à Duisbourg.
Le géographe et cartographe y poursuit alorsle but qu’il s’est fixé, à savoir créer une cosmographie géographique et historique complète. En 1569, sa carte du monde "Nova et aucta orbis terrae descriptio ad usum navigantium" paraît après 30 ans de recherches. Un an auparavant, sa superstructure théorique concernant son programme cosmographique est déjà éditée dans sa chronologie ; Mercator considère cette œuvre comme la base de l’étude duciel et de la terre dans le domaine des sciences physiques et naturelles. L’important recueil de cartes "Atlas sive cosmographicae meditationes" est l’œuvre majeure de Mercator. Ces cartes paraissent dans des ouvrages séparés à partir de 1585.
C’est la première fois que le terme "Atlas" est utilisé pour définir un recueil de cartes que Mercator, contrairement à son contemporain Abraham Ortelius, arégulièrement peaufiné dans sa totalité. Une nouvelle édition de l’atlas paraît déjà en 1602 à Düsseldorf avant que l’ensemble des planches ne soit vendu en 1604 à Jodocus Hondius établi à Amsterdam.

Michel Coignet

Un article de Wikipedia, l'encyclopédie libre.

Aller à : Navigation, rechercher
Michel Coignet, ou Cognet, né à Anvers en 1549 est un mathématicien belge, mort àAnvers le 24 décembre  1623. Mathématicien, ingénieur et fabricant d'instruments des archiduc et duchesse Albert et Isabelle, il occupait à leur cour une position analogue à celle de Simon Stevin auprès de Maurice d'Orange. On lui doit un traité de la navigation (1609) et de nombreux ouvrages mathématiques ou militaires.

Un homme considéré

On sait peu de choses de la vie de Michel Coignet. Ilparticipa au siège de Huslt et d'Ostende, et fut pensionné par les archiducs sur la fin de sa vie. Ce géographe distingué n'était pas seulement versé dans la connaissance des sciences, il s'occupait aussi de la littérature et faisait avec facilité des vers latins. il publia toutefois une série de tables astronomiques, Tabulae astronomicae, ainsi qu'un traité sur la navigation et une traduction...
tracking img