De quelles servitudes l'homme souffre t-il ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2161 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
De quelles servitudes l'homme souffre t-il ?

Schopenhauer, philosophe allemand du 19ème siècle disait qu'une fois la liberté et le bonheur étaient perdus, on savaient vraiment ce que c'était. Ainsi seuls les prisonniers sauraient ce qu'est la liberté. Ces hommes sont privés de libertés mais alors de quelles types de libertés sont-ils victimes ? Ainsi que les hommes en général, dans quellesmesures peut-on se libérer de ses servitudes ? De ce fait, nous verrons dans un premier temps, les différentes servitudes qui existent. Puis dans une deuxième partie, nous nous intéresserons à savoir comment l'homme peut se débarrasser de ses servitudes.

Tout d'abord, voici les différentes servitudes qui existent. L'homme est déterminé même s'il pense qu'il est libre et maître de lui-même.C'est que Spinoza montre dans l'Ethique celui-ci dit « L'homme n'est pas un empire dans un empire ». Hors la nature est déterminé donc l'homme est comme la nature. Spinoza indique également « Les hommes sont conscients de leurs actions mais ignorants des causes véritables qui les déterminent à agir », par cette citation il montre que l'illusion du libre-arbitre vient de la conscience qui nous faitréaliser nos actions. Nous sommes alors soumis à plusieurs déterminations.
Premièrement les déterminations naturelles, qui concernent le corps. L'homme par son corps a des envies mais aussi des besoins comme par exemple, manger ou boire. Il subit aussi les effets que son corps a sur sa conscience puisque l'homme peut avoir des problèmes de santé, et en souffrir à cause d'une maladie. Il existeénormément de maladies qui peuvent être de type bénins mais qui peuvent aussi conduire à la mort. Le problème c'est que l'homme a peur de la mort. Ainsi cela montre que l'homme subit ce que son corps est mais aussi fait, on ne choisit d'être ce que l'on est physiquement, petit ou grand, fin ou gros. Dès la naissance, nous sommes différents et plus on grandit, plus notre corps change pour atteindrel'age adulte. Même si l'on peut sculpter notre corps grâce au sport, notre corps est déterminé en grande partie au niveau du visage surtout. C'est cela qui crée aussi le fait que chaque être humain est unique.
Deuxièmement nous avons les déterminations sociologiques. Elles sont faites par la société. Mais pas que par celle-ci, il y a aussi le niveau de vie et type de vie de chacun. Tout d'abord, auniveau du pays, si l'on nait en France, nous parlerons français, en Angleterre, l'anglais, etc … Nous ne choisissons pas notre pays d'origine ainsi que notre langue et notre culture. La culture de chaque pays est plus ou moins différente, par exemple au niveau de la gastronomie, pour le petit-déjeuner, en France c'est plutôt sucré avec des croissants, petits pains au chocolat, de la baguette etde la confiture. Alors qu'en Allemagne, le salé prime sur le sucré, avec de la charcuterie. Au niveau de la mode, il suffit aux hommes de suivre. La mode est suivit par beaucoup de monde, elle passe pour vertu. Même si celle-ci change souvent, nous la suivons, comme disait Jules Renard, écrivain français « La mode selon laquelle nous pensons change comme la mode selon laquelle nous nous habillonset pour la plupart des gens, il est difficile, sinon impossible, de penser autrement que suivant la mode de leur époque ». Par contre le niveau de vie, lui détermine les goûts, les idées politiques et les manières de s'exprimer changent selon le statut de chacun. Pourtant c'est déterminé par le niveau de vie puisque selon les revenus dont dispose chacun, l'homme n'a pas les mêmes habitudes. Par sesrevenus, l'homme est défini donc déterminé. Par la politique, il y a souvent une reproduction sociale, de générations en générations, les opinions politiques se reproduisent selon les classes sociales. Un jeune dont les parents sont issus de la classe ouvrière n'aura pas les même opinions qu'un jeune dont les parents sont cadres. Au niveau de la religion, il y a aussi une reproduction. Il y a...
tracking img