De l'esprit des lois

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (598 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
De l'esprit des lois (1748)

Montesquieu.


Introduction:
De l'esclavage des nègres est un extrait de De l'Esprit des Lois, traité de sociologie politique que Montesquieupublie en 1748, et dans lequel il tente d'analyser comment le climat, les mœurs, l'économie, les lois ... ont influé sur les différents régimes politiques qui se sont succédés dans l'Histoire.L'auteur, grand savant et philosophe du siècle des Lumières, fut aussi magistrat à Bordeaux, mais il est surtout connu pour des ouvrages tels que De l'Esprit des Lois ou Les Lettres Persanes, qui ontéveillé l'esprit critique des hommes du XVIIIe siècle.
Dans cet extrait du livre 15, l'auteur se feint d'être l'avocat de l'esclavage des noirs.
Il propose ainsi en neuf paragraphes bien séparés, neufarguments. Cependant une lecture plus attentive permet de distinguer quelques vices de forme dans le raisonnement proposé.


Montesquieu dénonce l'esclavage même si au premier abord certainpourrai le croire raciste, l'utilisation de « si j'avais à soutenir » L.1 démontre d'une certaine manière que les pensées du texte ne sont pas celle de Montesquieu.
Montesquieu utilise un raisonnementabsurde « Le sucre serai trop cher, si l'on ne le faisait pas […] des esclaves » L.5, que l'on comprend vite qu'en réalité Montesquieu tourne la pensée des Européen de son époque à l'ironie, pourdémontrer le ridicule de leur arguments.
L'exagération est également mise en place, pour montrer l'idiotie des Européen de cette époque « une preuve que les nègres n'ont pas le sens commun » L.18 ou « ilest impossible que nous supposions que ces gens là soient des hommes » L.21.
Pour Montesquieu se texte à pour rôle de dénoncer l'ineptie des arguments des esclavagistes, qui font preuve de cruauté etde barbarie et qui vont alors à l'encontre de toutes les valeurs chrétiennes « Il est si naturel de penser[...]d'une façon plus marquée ».
Montesquieu présente sa situation de communication sous...
tracking img