De l'instituteur au professeur des ecoles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1852 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION La profession d’instituteur a souvent été caricaturée. Communément, on associe au titre d’instituteur le fait d’avoir beaucoup de vacances mais peu d’argent. Cependant, depuis une vingtaine d’années, un nouveau corps d’enseignant est apparu : celui de professeur des écoles. Alors, quelles ont été les modifications apportées à la formation des instituteurs ? Quelles sont lesdifférences fondamentales entre instituteurs et professeurs des écoles ? Et surtout l’évolution du métier d’enseignant a-t-elle été bénéfique aux principaux intéressés ?
PLAN
Les instituteurs : recrutement et formation
1990 : l’alignement sur les professeurs du second degré
Raisons de la réforme
Recrutement et formation des professeurs des écoles
Perception de la reforme (augmentationdes salaires)
Principales différences entre professeur des écoles et instituteurs
Mastéristation
Mastérisation
Principales différences entre professeur des écoles et instituteur

Les instituteurs : recrutement et formation
Les instituteurs existaient bien avant Napoléon Bonaparte .Cependant, c’est lui qui va donner aux communes la charge des petites écoles (prétextant que lesconseils municipaux sont les meilleurs juges des intérêts locaux). Les instituteurs sont choisis par le maire .les communes fournissent le logement et les parents la rétribution de l’instit. Rq : pas d’expérience avant d’enseigner. Les instituteurs étaient assez peu instruits et dans la plupart des cas, avaient exercé d’autres métiers que celui d’enseignant.
En 1808, Napoléon Bonaparte devenuentre-temps Napoléon Ier, crée les écoles normales chargé de former les instituteurs. On va baliser la formation des instituteurs, ils seront sélectionnés pour devenir instituteurs. Pour exercer, leur est exigée l’obtention d’un brevet de capacité de maîtres d’écoles ainsi qu’un certificat de bonne conduite auprès du curé et du maire de la commune. Rq : n’est pas instituteur qui veut mais qui peut+ absence d’expérience.
En 1822, les écoles normales sont supprimées, ce qui va ??? Les congrégations enseignantes et livrer aux évêques les écoles primaires catholiques
En 1928 l’institution publique ne relève plus du ministère des affaires ecclésiastiques mais est dirigée par un ministre. Cela va être la liberté de l’enseignement.
Les recteurs sont chargés de former dans leur académie uneécole normale : plusieurs vont alors s’ouvrir.
Vers 1830, l’exigence pour les candidats instituteurs d’obtenir un certificat de bonne conduite délivré par le curé et un certificat d’instruction religieuse est abrégée. Ils doivent désormais subir l’examen du brevet
En 1833 la loi Guizot stipule que les communes sont tenues d’entretenir au moins une école primaire élémentaire et d’entretenir uninstituteur en lui donnant un logement et une rétribution fixe
Vers 1850 : les instituteurs républicains sont révoqués sous prétexte d’être des agents de désordre et d’immoralité (fabrication de « rouges »)
Stéréotype : les instituteurs sont tous de gauche => dangereux pour le pouvoir mis en place
Vers 1940 : les écoles normales sont remplacées par des instituts de formation professionnelle.les élèves maîtres préparent le bac dans les lycées, avant de recevoir une année de formation professionnelle.
1979 :formation professionnelle est portée à 3 ans avec un DEUG d’enseignement du 1er degré qui doit être assuré en collaboration avec mes universités
1989 : loi Jospin stipule la création des iufm , les iufm vont remplacer les écoles normales qui recrutaient par concours les titulairesdu bac

Rq : l’élévation du niveau de recrutement , et en particulier le passage par le lycée a permis aux étudiants d’ouvrir leur esprit , de le former à la critique , de connaître autre chose que le passage du collège où ils n’étaient encore que des ados à l’école normale qui les prenaient en charge « corps et âme » et d’introduire ainsi à l’intérieur des écoles normales des modes de...
tracking img