De l'institution des enfants montaigne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2353 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PRESENTATION
L’originalité de Montaigne est qu’il est un penseur philosophique et non un philosophe. Pour être penseur philosophique, il faut avoir une doctrine comme Sartre. Ce penseur a souvent aussi des disciples.
Montaigne avec ses essais trouve une place importante dans l’œuvre autobiographique. Ce n’est pas le premier auteur a réaliser des autobiographies (le premier est Saint Augustinavec ses Confessions) mais il est considéré comme étant l’un des premiers. Puis ensuite il y a Les Confessions De Rousseau et Les mémoires de Chateaubriand. Ces trois projets sont tous différents. Dans cette étude nous avons étudier uniquement l’aspect d’éducation de l’étude de Montaigne, il y a aussi des passages important sur l’amitié etc.
Les essais de Montaigne. Dans ce livre il nous fait uneleçon : commet éduquer un enfant.
Montaigne entreprend la rédaction d’un œuvre nouvelle. Il essaie de peindre l’Homme d’après tout ses aspects
- Physique
- Intellectuel
- Et moraux
Comme rabe lais, Montaigne refuse de séparer l’âme et le corps : il étudie les deux en même temps. Il ne faut pas faire abstraction du corps (≠ stoïcisme). Il ne faut pas négliger le corps. Il l’étudie notammentavec le phénomène de l’imagination et du vertige.
Pour peindre l’homme il va se peindre lui-même ce qui va être beaucoup critiqué par pascal « Le Moi est haïssable » Mais Montaigne défend son projet en disant voulant peindre l’humaine nature. « Chaque Homme porte en soi un exemple de l’humaine condition »
Mais Montaigne dans son œuvre se compare à un Homme Moyen. Sa réflexion est concrète caril part d’évènements vécus (morts d’un ami qui va le faire réfléchir sur la vie ou la mort etc.)
Il va se demander quelle est la destinée humaine et se poser les questions fondamentales.
Il va réfléchir sur son éducation et va après avoir des jugements concernant l’éducation des enfants au regard de son éducation reçue avec des réflexions théoriques.
Lire les essais, c’est aller à la rencontred’un Homme et de sa vie (biographie) mais aussi de l’Homme (philosophique)
Le sens du titre
Ce mot est un mode d’emploi : l’originalité est qu’aujourd’hui un essai constitue un genre littéraire alors qu’avant « essayer » signifiait faire l’expérience de ou alors faire une tentative de chose. Donc ce livre constitue l’essai de se mettre en situation d’apprentissage entre autre.
Montaigneexpérimenté donc une double lecture celle de suivre les résultats de son analyse mais aussi de suivre la démarche de l’analyse.
Les Essais ne sont pas une œuvre finie, en effet Montaigne n’a pas arrêté dans sa vie entière de compléter cette œuvre. C’est une pensée qui peut être travaillée. Voici les différentes versions des essais publiés :
- Pensée de base en 1580 qui est la première parution
-Enrichissement de la pensée de base en 1588 c’est la 2même édition
- L’édition posthume en 1592 qui est la troisième édition.
Le mot essais est à la fois un essai d’analyse de sois mais aussi l’écriture de Montaigne.
Dans l’avertissement aux lecteurs, Montaigne fait un exercice de la rhétorique qui remonte à l’antiquité => « Captatio Benevolontiae » pour capter la bienveillance du lecteur en faisantun pacte de lecture que l’électeur doit suivre ou non.
Il veut montrer le caractère de son œuvre.
Cet avis aux lecteurs a quelque chose d’étonnant, sa dernière phrase veut montrer qu’il ne veut pas obliger les lecteurs à lire ce livre et qu’ils sont donc libres de le fermer. C’est aux lecteurs de choisir et de prendre la décision de le lire ou non.
Il nous parle de sa sincérité au début. Iln’écrit pas pour sa gloire (ce ne sont pas des mémoires) et ne recherche pas les faveurs du monde (comme Rousseau) et à se justifier, c’est testament moral qu’il écrit à 45 ans (âge considéré à l’époque comme étant assez important). Il a ce désir de laisser une trace de lui-même derrière lui pour ses proches après sa mort.
Le sujet va être centré sur lui. Il essaie de se peindre sur la...
tracking img