De l'ombre a la lumiere

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1289 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
De l'ombre à la lumière


De l'ombre à la lumière est un film américain réalisé par Ron Howard, sorti en 2005. Le scénario retrace l'histoire du boxeur James J. Braddock, un des « grands » de l'art noble. Son titre français a été changé car a l'origine, le film s'intitulait Cinderella Man: « L'homme Cendrillon ». C'était l'appelation du boxeur James J. Braddock, personnage principal dufilm, L'acteur qui joue le personnage principal est Russell Crowe.
Son histoire est autant remarquable par la situation que part l'imprévisibilité de Braddock.
Sa carrière étant étendue durant les années de la crise (1935 à 1937 dans le film), son âge fut la raison principale qui le faisait chuter durant les combats et le fragilisait.
James J. Braddock (Russell Crowe)
Il a notamment dûendurer une terrible blessure au poignet au moment ou sa famille souffrait du froid et de la faim en hiver. La précarité dans laquelle ils vivaient a obligé sa femme a envoyer ses enfants vivre avec leurs oncles, n'ayant ni chauffage ni nourriture. Cette situation poussait Braddock à travailler malgré sa blessure, puis a reprendre les combats de boxe par la suite. Porté par l'amour de sa famille,la faim et la colère, Braddock élimine ses adversaires sans relâche, gagnant en popularité. Il devient un symbole d'espoir et de réussite, prouvant qu'il peut arriver a survivre malgré la crise.
 Max Baer (Craig Bierko)
C'est à son combat de championnat du monde, que le public montre son réel attachement envers le boxeur. L'adversaire qui opposera le héros, MaxBaer, a forgé sa réputation en tuant un autre boxeur sur le ring. James J. Braddock avait au préalable, avec son entraineur, regardé des images dans lesquelles on voyait Baer en tant que tueur. On nous montre particulièrement la chute du boxeur décédé, et comment son regard devient vide au moment où son corps s'écrase sur le sol. Cette image frappera beaucoup le héros, qui la gardera en tête jusqu'aumoment du combat.

Analyse du combat entre James J. Braddock et Max Baer.

Au début de la scène, Braddock entre dans le « Madison Square Garden » dans lequel se trouve le ring, et lorsque les gens s'apercoivent de sa présence, un silence soudain se fait. Il monte sur le ring, sautille pour chauffer ses membres, et regarde la foule crispée. Puis un cri surgit en faveur de Braddock, scandantun encouraement. La foule alors hurle son approbation et soutien Braddock, alors que son adversaire, Max Baer, ne reçoit aucun accueil spécial.
L'arbitre demande a chaque boxeur de s'approcher pour rappeller les règles. Baer regarde Braddock avec mépris tandis que ce dernier se contente d'écouter l'arbitre, toujours en mouvement, les yeux fermés.
Chacun des boxeurs gagne son coin et le combatcommence.
La caméra filme Baer s'avancer avec assurance, en fixant ses yeux, prenant place devant Braddock. Les coups que l'on peut considérer comme violents et qui touchent l'adversaire sont marqués par les flashs des photographes. Cela accentue la brutalité de l'affrontement en rendant les chocs plus vifs. Les deux à trois premiers rounds servent de temps « test » aux boxeurs (ils s'étudientet examinent la manière de boxer de l'autre). Les rounds qui suivent sont l'affrontement qui déterminent l'écart entre les adversaires et bien souvent l'avis des juges. Des gestes de triches surviennent chez Baer, notamment des coups de têtes, de coudes ou des blocages de bras qui empêchent le mouvement de l'adversaire. Le fait de braver les règles rend le personnage de Baer encore plus haineux etirresponsable qu'on le croyait. Les derniers rounds sont pour Baer un désir de haine grandissant envers le héros, imageant ainsi la lutte des pauvres envers les riches, qui n'ont aucun scrupule à écraser les classes défavorisées pour asseoir leur suprématie financière.
 La violence de l'affrontement ne cesse de grandir, et les effets cinématographiques renforcent cette sensation. Les bruits...
tracking img