Debut d'anthologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (418 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Anthologie

Lien pour savoir relation http://www.lauravanel-coytte.com/archive/2007/07/05/baudelaire-et-les-femmes-3-confession-les-fleurs-du-mal-a-ma.html
Ces poèmes ont etes envoyés anonymementà madame Sabatier entre 1852 et 1857. Au sein du recueil, on distingue un cycle « madame Sabatier » dont les poèmes "Tout entière", "Que diras-tu ce soir"," Le flambeau vivant", "Réversibilité","Confession", "L'Aube spirituelle" ainsi qu'"Harmonie du soir"
Toute entiere : femme vu comme une droque (son haleine fais la musique comme sa voix fais le parfums dénote d’un melange des sens = sortede synesthesie)
Que diras tu ce soir : sonnet qui appartiient a section spleen et ideal et appartiient comme d’autre au cycle madame sabatier. Femme qui est omnipresente, qui sera toujours laFlambeau vivant : le beau est rattaché au bien et la laideur, la souffrance et le malheur au mal. Cette conception est surtout visible dans les poèmes d'amour que lui inspire Madame Sabatier. Par exemple,dans ce poeme , les yeux de celle-ci éclairent le poète, à la fois vers le beau et le bien !
" Me sauvant de tout piége et de tout péché grave,
Ils conduisent mes pas dans la route du Beau "Reversibilité : Le poème Réversibilité, extrait de Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire, est dédicacé à Mme Sabatier. Jeu antithèses : gaieté / angoisse, honte, remords_ beauté / rides, hideux,horreur… sert à développer les images du spleen qui sont majoritaires et forment un déséquilibre vers le spleen, les 4 premières strophes du poème Réversibilité sont composées d'images se tournant vers lespleen, alors que dans la dernière strophe, c'est le côté de l'idéal qui l'emporte grâce à la prière( dans le dernier strophe idealiser, la priere serait le moyen de passer du spleen a l’ideal).Celle-ci a donc permis à Baudelaire de passer du spleen à l'idéal
Confession : Dans « Confession » dédiée à Madame Sabatier, la lune répand le calme sur Paris (v. 5-8). note de tristesse :  (v.37-40)...
tracking img