Decirlo en catalan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5525 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
P. Jérémy 1ère S3
R. Kévin
B. Charles

Travaux Personnels Encadrés

Sujet : Comment économiser dans le lycée René Cassin?

Problématique : Quelles sont les différentes solutions pour économiser de l'énergie et de l'argent dans le lycée René Cassin, c'est à dire comment le rendre à la fois plus écologique et plus économique?

Sommaire
Introduction

I) LesLuminaires
1. Historique du tube fluorescent
2. Fonctionnement d'un tube fluorescent
3. Avantages et inconvénients
4. Calculs

II) L'énergie solaire
1. Historique du panneau solaire
2. Composition et fonctionnement d’une cellule solaire photovoltaïque
3. Calculs et installation

III) La récupération des eaux pluviales
1. Composition et fonctionnement de notreinstallation
2. Calculs

IV) L'isolation
1. Les murs
2. Le toit
3. Les fenêtres

Tableau récapitulatif de la rentabilité

Conclusion

Lexique

Bibliographie

I) Les luminaires

1. Historique du tube fluorescent

Le premier scientifique à avoir eu l’idée d'employer la fluorescence pour l'éclairage est Henri Becquerel. Dans la deuxièmemoitié du XIXe siècle, il eut l’idée de recouvrir l'intérieur des tubes à décharge avec différentes poudres fluorescentes. Ces lampes fluorescentes primitives ne trouveront pas d'application pratique du fait de leurs intensités lumineuses insuffisantes.
Ce n'est qu'en 1895 que Thomas Edison inventera une lampe fluorescente à partir d'un tube à rayon X dont la surface interne de l'ampoule fut enduitede tungstate de calcium. Cette substance convertit une partie des rayonnements X en lumière blanche bleuté avec une efficacité lumineuse trois fois supérieure à celle des lampes à filament de carbone de l'époque, pour une durée de vie bien plus longue. Les performances de cette lampe auraient du la faire entrer sur le marché de l’éclairage. Seulement le problème est que le rayonnement X produitpar cette lampe tuera un employé d’Edison. La technologie des tubes fluorescents s'est donc développée selon le schéma de Becquerel, à partir de tubes à décharge sous basse pression.
L'invention du tube au néon par Georges Claude au début du XXe siècle a marqué le début de l'utilisation commerciale de tubes de couleur employant un revêtement fluorescent. Mais le très faible rendement de ce tube afait qu’elle a peu à peu disparu du marché de l’éclairage.
Une innovation majeure verra le jour en 1973 avec l'introduction par Philips de mélanges ternaires de silicates et d'aluminates dont les propriétés générales sont bien supérieures à celles des halophosphates. En plus d'une efficacité lumineuse pouvant dépasser les 80 lm/w avec une qualité de lumière grandement accrue, la résistance dece type de matériaux à la décharge électrique permit la réduction du diamètre des tubes de 38 mm à 26 mm puis à 10 mm et même moins. Cette réduction des dimensions des lampes permit la conception de luminaires plus compacts avec un meilleur contrôle optique de la lumière émise.
Tube fluorescent

2. Fonctionnement d'un tube fluorescent

Le fonctionnement d’un tube fluorescent dedécompose en plusieurs étapes :
- Une décharge électrique passe à travers un gaz constitué de vapeurs de mercure et d'autres gaz. En passant, elle produit un rayonnement ultraviolet invisible par l’œil humain.
- Cette lumière, non exploitable directement dans un but d'éclairage, est absorbée par une poudre fluorescente recouvrant la paroi interne du tube de verre.
- Cette poudre restitue l’énergiesous la forme d’une lumière visible.
- La température de couleur de la lumière émise peut être contrôlée sur une très large plage en apportant des modifications dans la composition de la poudre fluorescente recouvrant la paroi interne du tube de verre.

3. Avantages et inconvénients
L’utilisation de tubes fluorescents comporte quelques inconvénients :
- Les recommandations...
tracking img