Deconolisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2899 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La décolonisation et l’émergence du Tiers-monde depuis 1945
Introduction :
Une centaine d’Etats sont nés depuis la seconde guerre mondiale. Cette décolonisation se fait dans un contexte de guerre froide. Les Etats issus de la décolonisation sont un enjeu de la guerre froide.
I- Aux origines de la décolonisation

1- L’indépendance, une idée nationaliste
Il y a deux grandessources aux revendications : l’affirmation d’une identité, et un désir de liberté, d’autonomie.
Le sentiment nationaliste se fonde sur une histoire commune, des valeurs partagées (langue religion). Cette histoire et ces valeurs sont différentes de celles du colonisateur. Les mouvements indépendantistes construisent cette histoire commune comme une histoire artificielle, en cherchant à l’écrire, àl’enseigner, en en entretenant le souvenir par des commémorations. Ils essayent de construire une mémoire commune pour renforcer le sentiment national. Cette mémoire n’est pas la vérité. Il s’agit d’un outil politique. Quand on utilise cette arme, on met la vérité au second plan à l’avantage de l’efficacité.
Les indépendantistes utilisent les valeurs européennes (droits de l’homme, démocratie,libertés politiques) pour les retourner contre le colonisateur. Le colonisé exige le droit des peuples à disposer d’eux même. La plupart des chefs d’opposition sont formés dans le système scolaire et universitaire du colonisateur. Ils utilisent les outils de la démocratie occidentale (presse, syndicats, partis politiques).

2- Le contexte international est plus favorable après la WWII
Le contextepost-WWII à joué un rôle d’accélérateur. Les indépendances sont concentrées dans les années qui suivent la WWII. La guerre à constitué un facteur favorable.
Le premier facteur favorisant la décolonisation est l’affaiblissement européen.
Le colonisateur perd de façon claire et représente aux yeux des colonisés un affaiblissement sans détour. Les colonises asiatiques françaises sont colonisés parle Japon.
Le discours civilisateur est fortement remis en question. (cf. WWII : qui sont les Barbares ?)
Un autre facteur est la dette qu’ont les colonisateurs envers les colonies.
La capitale de la France Libre (De Gaulle [GPRF]) est Alger. En vertu de cela, les colonisés demandent le paiement de ce tribut.
Par ailleurs, les superpuissances sont anticolonialistes, et l’ONU estfondamentalement anticolonialiste.
Ainsi, à Sétif et Guelma éclatent des manifestations qui tournent au bain de sang le 8 Mai 1945. Le 2 septembre 1945, Hô Chi Minh proclame l’indépendance de l’Indochine.

3- Des situations variées dans les colonies et les métropoles
Les Britanniques et les Français ont des différences fondamentales. Les Britanniques ont mieux compris le caractère inéluctable de ladécolonisation. En revanche, les Français ont manifesté une très grande réticence à faire accéder les peuples colonisés à l’indépendance. Le discours civilisateur consiste à dire ‘on vous éduque, quand l’éducation sera terminée, vous accéderez aux mêmes droits’. En particulier, l’enseignement n’a pas touché plus de 20% des colonisés. Les français ont défendu ce discours jusqu'à assez tard. Ladéfaite de 1940 à crispé l’orgueil des français. Ce profond traumatisme pousse les français à retrouver leur grandeur passée. De plus, les mouvements indépendantistes ne sont jamais considérés comme l’expression d’une idée politique. La France à toujours considéré les indépendantistes comme des criminels. Ils ont été qualifiés de ‘’communistes’’ et donc disqualifiés.
Les colonies n’ont pas toutes lemême statut, et certaines sont considérées comme plus importantes que d’autres. Les colonies très anciennes, tel les Antilles, sont totalement intégrées à la France. C’est une assimilation complète. Les colonies de peuplement sont des colonies dans lesquelles s’est installée une importante diaspora européenne. Ces colonies sont plus difficiles à émanciper.


II- Quelques exemples...
tracking img