Decret abolition d'esclavage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (297 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
C'est dans un contexte de Révolution, ou les députés de la Convention ont a aboli l'esclavage une première fois pour calmer les révoltes dans les colonies des Antilles. MaisNapoléon Bonaparte est revenu sur cette mesure et a légalisé l'esclavage le 20 mai 1802. Mais les anglais se montrent décidé sous la pression des sociétés philanthropiquesd'inspiration chrétienne, et ils abolissent l'esclavage en 1833. Les libéraux et les philanthropes français sont tout disposés à imiter leurs homologues d'outre-Manche. Ils yréussissent sans trop de problème dans l'île de Mayotte. Dans cette état gouverné par un sultant tombé sous protectorat français en 1841 et où n'existe aucun planteur européen, legouvernement du roi Louis-Philippe 1er abolit l'esclavage dès le 9 décembre 1846. Par contre, dans les vieilles colonies qui comptent beaucoup de planteurs, ils en sont régulièrementempêchés par ces derniers. Il faut attendre la Révolution de février 1848 pour qu'enfin, dans l'effervescence républicaine, les abolitionnistes puissent contourner l'opposition desplanteurs. Le deuxième décret d'abolition de l'esclavage en France a été signé le 27 avril 1848 par le Gouvernement provisoire de la deuxiéme République. Il a été adopté sousl'impulsion de Victor Schoelcher, sous-secrétaire d'État à la Marine dans le gouvernement provisoire. Avec le suffrage universel, l'abolition de l'esclavage par le décret du 27avril 1848 est l'une des plus importantes réalisation de la Seconde République. En effet la condamnation de l'esclavage date des lumière le principe de son abolition fut donc posédes 1789 mais ne fut pas accordé. La fin définitive de l'esclavage fut possible grâce à un contexte révolutionnaire ou est née le décret d'abolition de l'esclavage de 1848
tracking img