Definition de l'occident, la notion d'occident a elle une réalité dans le monde d'aujourd'hui?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3139 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Qu’est ce que l’Occident ?

« L'Occident regarde la mer et l'Orient regarde la montagne ». Paul Claudel différencie deux mondes qui sont deux lieux qui chacun se tournent vers un horizon distinct. L’un choisit l’ouverture, la découverte et la conquête. L’autre le repli, la tradition et la défense. Mais l’ « Occident » aujourd’hui correspond il mieux à la première ou a la deuxième définition ?Le « réveil de l’Orient » à l’œuvre actuellement (Okakura Kazuko, Les Idéaux de l’Orient) détourne le regard de l’Occident de la mer vers la montagne et celui de l’Orient de la montagne vers la mer. Le « renversement du monde » (Marie France Garaud, Impostures Politiques) pourrait il remettre en cause la raison d’être de ce que l’on appelle l’Occident ?

L’Occident définissait l’endroit où lesoleil se couche dans les civilisations antiques comme l’Egypte Ancienne (occident vient du latin occidere qui veut dire tomber). Il était alors qualifié par l’obscurité et la mort plus que par la lumière ou la connaissance. Néanmoins l’Occident devint, avec l’avènement du monde hellénique, une civilisation au deux sens du terme. En effet la civilisation peut être vue comme un processus dedifférenciation d’avec la barbarie, un Idéal dont la dynamique intrinsèque serait le progrès : L’Occident serait dans ce cas la civilisation par excellence supérieure sur le plan moral, intellectuel et technique. La civilisation peut aussi définir un ensemble cohérent de règles, de savoirs et de croyances s’exerçant sur un territoire donné, qui serait finalement un parmi d’autres, sans qu’une échelle devaleurs puisse être utilisée pour les classer. La civilisation occidentale est alors généralement définie par sa culture grecque et latine, l’appartenance à la chrétienté, le respect des droits de l’homme et de la démocratie ainsi que l’adhésion au capitalisme comme système économique.
Cependant si l’Occident a été à la fois La civilisation et Une civilisation, est-ce encore le cas aujourd’hui ? Leconcept de civilisation est il pertinent pour circonscrire la réalité du monde qu’on appelle « occidental ? La notion d’Occident est remise en cause en premier lieu par la recomposition du monde qui permet à l’ « Orient » de contester la suprématie occidentale et de développer son propre modèle de civilisation. De plus elle est récusée par ses propres membres qui soit rejettent cette appartenance,soit dressent son épitaphe. La notion d’Occident a-t-elle encore sa place aujourd’hui ?

Si l’Occident est une réalité qui a compté et qui compte encore (I), cette notion de plus en plus contestée peut être vouée à disparaitre (II)

I/ L’Occident : Une réalité qui a compté et qui compte encore

A. L’Occident, une civilisation ?

* Pour Fernand Braudel, une civilisation est unegéographie, une sociologie, une économie et une psychologie (Grammaire des civilisations). L’Occident serait donc une aire civilisationelle bien délimitée dans des frontières (Amérique du nord, Europe de l’ouest et Océanie) avec une culture, une religion, une histoire, une géographie commune d’après Samuel Huntington (Le choc des civilisations). Ceci aurait favorisé un « esprit » caractéristique de lacivilisation occidentale tourné vers les sciences, les libertés individuelles et la démocratie.

* Mais Pour Phillipe Nemo (Qu’est ce que l’Occident ?), l’Occident est une construction de l’esprit qui s’est déroulée en cinq étapes clé : l'invention de la Cité, de la liberté sous la loi, de la science et de l'école par les Grecs, L'invention du droit, de la propriété privée, de la « personne »et de l'humanisme par Rome, La révolution éthique et eschatologique de la Bible (la charité dépassant la justice, l’eschatologie qui introduit le temps linéaire de l’Histoire), La « Révolution papale » du XI siècle (réformes de Grégoire VII)et La promotion de la démocratie libérale. Aucune des autres civilisations n’a réuni ces cinq étapes ce qui fait la distinction de la civilisation...
tracking img