Dejeps

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2804 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
COMMENT PRESENTER UN MEMOIRE DE STAGE
Ce travail doit comporter une trentaine de pages non compris les annexes et la bibliographie. Il
ne doit pas être manuscrit mais dactylographié.
1. CH O I X D U P A P I E R
Pour une frappe de bonne qualité et surtout pour son utilisation en imprimante, il est conseillé un
papier de 80 grammes. Le format de papier utilisé est celui 21 x 29,71.
Le textepeut être disposé soit sur le recto de la page et est alors numéroté en haut et à droite soit
recto/verso. Dans ce dernier cas, au verso chaque page est numérotée en haut et à gauche.
2. MA RGE S
— En haut de la page : 2 cm
— En bas de page ; 1,5 cm à 2 cm.
— A droite de la page : 2 cm
— A gauche de la page : 2,5 cm ( vous devez en effet prévoir 0,5 cm pour la reliure)
Si vous utilisez untraitement de texte, votre texte doit être justifié c'est-à-dire que le corps
extérieur de votre texte présente un alignement continu à droite comme à gauche.
3. IN TER LIG NES
Pour le texte normal, un interligne et demi voir un double interligne peut être conseillé. Pour des
citations mises hors du texte, un caractère de taille plus petite peut être attribué.
4. CI TAT ION S
Les citationspeuvent être soit inclues dans le texte soit mises en détachement (la marge
extérieure est alors de 6 cm). Il semblerait qu'on préfère, de nos jours inclure la citation dans le
texte et qu'on choisisse des citations courtes. De toute façon, toute citation doit être placée entre
guillemets (« »). La coutume "en linguistique" est de la faire suivre de parenthèses incluant le
nom de l'auteur,l'année de parution suivie de deux points puis d'un chiffre rappelant la page dont
est extraite cette citation (cf. exemple 1). Vous pouvez également faire suivre votre citation d'un
appel de note qui renverra à des notes en bas de page précisant l'origine de la citation2, ce chiffre
d'appel doit être placé alors immédiatement après le guillemet final et avant le signe de
ponctuation. Pour faciliterl'accès à la bibliographie, vous pouvez affecter chaque ouvrage d'un
numéro bibliographique que vous avez attribué à chaque ouvrage dans votre bibliographie
générale.
Toute suppression, même d'un mot doit être signalée par des points entre crochets. […]. De
même, tout mot ou groupe de mot ajouté à la citation par l'auteur du travail doit être placé entre
crochets.
exemple 1
• Extrait de lapage 178 de
1ce format dit "européen" est adopté par la France depuis 1970 et est nommé
aussi A4
2Si vous faites référence dans la note à l'auteur de la citation, seuls les
nom, prénom de l'auteur, titre de l'ouvrage et numéro de page de la
citation seront notés, des références plus complètes étant proposées dans
la bibliographie générale.
UE 11 stage et mémoire – 2006-07
Josiane Clarenc2
KERBRAT-ORECCHIONI C., 1992, Les interactions
verbales, Tome II, Paris, Armand Colin, coll.
«Linguistique», 368 pages.
L'amalgame qui vient d'être mis à jour se perpétue
et prospère dans toute la littérature
d'inspiration brown-levinsonnienne, ce qui donne
des formules telles que celles-ci : « Face
support was defined according to the degree of
approval (positive face) and the degree offreedom given to poor performers to define a
cause of action (autonomy) » (Fairhurst &
al.1984 : 272) — formule qui télescope face et
politesse (qu'elles soient positives ou
négatives).
exemple 2
• Extrait de la page 153 du même ouvrage cité cidessus
:
C'est d'ailleurs ce qu'illustre bien la métaphore
du jeu :
«A partir du moment où deux joueurs s'acceptent
comme partenaires ou commeadversaires, ils
coopèrent ensemble à la poursuite du jeu, ce jeu
fût-il un combat. Quand deux ou plusieurs
personnages engagent et maintiennent une
conversation, elles coopèrent nécessairement au
déroulement de l'interaction […]. Une polémique
même, ou la plus violente dispute, résultent de
la coopération (André-Larochebouvy 1984a : 24) ;
dans le jeu, comme dans la conversation,...
tracking img