Delice daonoe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1148 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’origine du yaourt remonte à des temps très anciens, puisqu’il existe des preuves de l’existence de produits laitiers fermentés depuis le IIIème millénaire av. J.-C!
On a tendance à croire que le yaourt est né en Bulgarie, mais en réalité, c’est bien en Turquie, au XIe siècle, que sont apparus les premiers yaourts. A l’époque, c’était un moyen pour les tribus nomades de conserver et detransporter plus facilement le lait: ils faisaient d’abord chauffer le lait au soleil, et le laissaient épaissir sur des peaux de bêtes. La propagation du yaourt dans le monde s’est faite avec les grandes migrations des tribus.
Mais c’est François Ier, roi de France de 1515 jusqu’à sa mort en 1547, qui introduit le yaourt en France sous les conseils d’un médecin turc, qui lui prescrit une cure de lait debrebis fermenté pour soulager ses problèmes digestifs.
A la fin du XIXème siècle, Elie Metchnikoff, un savant russe qui travaillait à l’Institut Pasteur, prix Nobel de médecine en 1908, découvre les bienfaits du yaourt et les fait découvrir dans les pays occidentaux.
Consommation - Délice-Danone
Le pari de la qualité
Si la marque de yaourt Délice-Danone a réussi à monopoliser le marché deconsommation en la matière avec 70 % en termes de valeur, c'est qu'elle est parvenue à relever le pari de la qualité.

L'entreprise produit selon les normes internationales les plus rigoureuses. Elle est même classée parmi les excellentes pour la deuxième année consécutive et ce, suite à l'évaluation de l'audit américain le plus strict, AIB International (Audit International Backing), spécialisédans la maîtrise de la sécurité alimentaire depuis 1919. Pour avoir une idée meilleure sur le fonctionnement de la chaîne de production, les responsables de la Société Tunisienne des Industries Alimentaires nous ont ouvert, hier, les portes de l'usine de fabrication de yaourt et de la centrale laitière. A Délice-Danone tout se fabrique dans les machines et se contrôle dans des salles spécialiséesgrâce à des jeunes compétences. On ne voit en fait, que le produit fini et prêt à la distribution.
Créé il y a presque 30 ans, l'usine de fabrication de yaourt de Délice-Danone reçoit quotidiennement la moyenne de 200 à 250 mille litres de lait des différentes régions du pays qui sont transformés en leur majorité en yaourt aromatisé ferme, soit 70 % du tonnage. Un staff composé de presque 250personnes (techniciens et ingénieurs en industrie alimentaire et autres spécialités) veillent au bon déroulement des opérations de transformation du lait 24 heures sur 24.Objectif commun : avoir un produit de qualité. Pour ce faire, l'opération passe par plusieurs étapes qui consistent notamment, en la réception du lait, la préparation des mélanges, la pasteurisation l'arômatisation, leconditionnement et la fermentation. Expliquant les phases de fabrication du yaourt, Mme Lamia Benzarti Siala, responsable management de la qualité et sécurité des aliments nous a précisé que des échantillons de ce produit sont analysés dans les laboratoires de l'usine en une première phase. Vient par la suite le pré-traitement à travers la pasteurisation de base. Des opérations très pointues qui se déroulenttoutes dans des machines spécialisées. En effet, rien ne se voit à l'œil nu car, la production se fait selon les normes internationales les plus développées. La commande se réalise à distance à travers un système informatisé de pointe.
Juste après la pasteurisation de base, des mélanges selon des recettes sont effectués. Il est question de la standardisation. L'opération suivante consiste en lapasteurisation proprement dite sous une température de 95°. Le yaourt est par la suite refroidi dans une température de 4°. Ensuite a lieu la fermentation pure par le pré-réchauffage. « Il s'agit de faire fonctionner le ferment pour passer au conditionnement », toujours d'après la responsable de management de qualité et sécurité alimentaire. Une fois le produit prêt, il passe à la fermentation...
tracking img