Dell

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1857 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Orangina.qxd

23/09/05

22:08

Page 2

Marché
Orangina est leader sur le marché des boissons gazeuses aux fruits et sodas. Sa par t de marché en valeur s'élève à 39%. Deuxième boisson la plus connue des Fr ançais, la petite bouteille ronde bénéficie d'un taux de notoriété spontanée de 53%, et d'un taux de notoriété assistée de 84%.

Faits marquants
L'histoire d'Or angina, c'est avanttout le fr uit d'une rencontre en 1936 entre un homme, Léon Beton, et une boisson pétillante et naturelle à l'orange. Très vite, le succès de cette marque se confir me grâce à une communication exemplaire. Ainsi, dès 1953 Bernard Villemot, l'un des plus grands affichistes français, crée le logo de la marque à par tir d'un zeste d'orange en forme de spirale. Les années suivantes marquent l'ar rivée du slogan « Secouez moi, secouez moi » et installe le gimmick du secouement. À par tir de 1972, date du premier film « Le tic du ser veur », la marque fait appel à de jeunes réalisateurs talentueux pour écrire les pages les plus mouvementées de la saga : Jean-Jacques Annaud, Jean-Paul Goude ou Alain Chabat, qui a mis en scène les célèbres hommes bouteilles et la signature : « Il faut bien secouerOrangina sinon la pulpe elle reste en bas ». Début 2003, c'est Jamel Debbouze qui réalise avec br io son premier spot pour la marque suivi par Rémy Belvaux qui insuffle une nouvelle vitalité à la marque avec la campagne « Pulpe et Bulles ». Très tôt, la marque est également à l'origine de la création d'événements grand public . Ainsi, toujour s en per pétuel mouvement, Orangina est à l'initiativeen 1985 de la première sponsor isation en Fr ance d'une émission de télévision « Cocoricocoboy » de Stéphane Collaro sur TF1 ; en 1989, Orangina fait figure de précurseur en matière de sponsoring musical avec la « Lambada » suivie de la « Soca » en 1990, le « Segâ » en 1991 et la « Salsita » en 1992. En 2002, Orangina invente, avec son agence complice Pro Deo, « Orangina Bande de Secoués », qui aréuni sur scène toute la

nouvelle génér ation de jeunes comiques à l'humour décapant et décalé : de Michaël Youn à Vincent et Benjamin en passant par Gad Elmaleh, Eric et Ramzy, Omar et Fred, Titoff, Kad et Olivier. Autre facteur de réussite : une for te capacité d'innovation qui a largement contribué au succès de la marque au cour s des der nières décennies. La marque est pionnière dansl'exploitation des nouvelles tendances de consommation avec le lancement d'Or angina light dès 1988 (la première boisson française aux édulcor ants de synthèse), aujourd'hui numéro un au hit parade des boissons aux fruits light. En 1991, Orangina lance Orangina Plus, enrichi en vitamine C, calcium et magnésium qui devient Orangina Tonus en 2001. En 1996, le lancement d'Orangina Rouge, né du mar iaged'or anges et d'or anges sanguines, illustre une nouvelle fois la volonté d'Or angina de proposer des produits toujour s plus innovants et de satisfaire le plus gr and nombre de consommateurs. For t du succès rencontré par Orangina Rouge et de l'engouement pour les produits light, Orangina propose en 2002 une version Orangina Rouge light. En 2004, la marque lance la gamme Orangina Light Tentation :toujours gourmand, le plaisir est déculpabilisé car light ! La petite bouteille ronde d'Orangina Light arrive dans les cafés la même année. Enfin, 2005 mise sur les sensations for tes avec le lancement de la gamme Or angina Fire et Or angina Ice destinée aux adolescents.

Histoire
Orangina a été créée, en 1936 par un phar macien espagnol, le docteur Tr igo, qui invente un concentré de jus d'orange et d'huile essentielle d'or ange présenté dans une bouteille gr anuleuse et ventr ue qui deviendra la célèbre petite bouteille ronde. Léon Beton découvre alors cette boisson baptisée à l'époque « Naranjina » (« petite orange » en espagnol) et achète la marque et le concept. Rebaptisée Orangina, la petite bouteille ronde devient vite célèbre en

Algérie. La guerre d'Espagne et la deuxième...
tracking img