Demain ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1432 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le marché viticole traverse une crise de débouchés. La consommation nationale qui approche les 33 milliers d'hectolitres, décroît régulièrement depuis 1954 pour des raisons structurelles:- L'évolution du goût des Français:- Une législation défavorable à la promotion des vins (Loi Evin)- Peu de moyens engagés par les vignerons Cette crise interne est également caractérisée par un problème de prix.En effet, il s'avère que la grande distribution qui assure 75% de la vente aux particuliers, s'assure une certaine marge tout en réduisant celle des vignerons. Cette dépendance est aujourd'hui réelle, étant donné l'importance des hypermarchés et supermarchés dans les réseaux de distribution du vin.Mots clés: AOC, appellation d'origine, vin, vins, vins de table, VQPRD, alcool, cépages, vins depays, marque, vigneron, marché, étude de marché, viticole, promotion, rentabilité, crise
Plus d'extraits de La crise du marché du vin [...] En effet, les entreprises ont du mal à attirer des capitaux et à financer les investissements. En conséquence de ce manque de capitaux, les entreprises n’ont que très rarement un service marketing, et la construction d’un couple marque-AOC est difficile àmaintenir intact. De plus, ce genre d’investissement est pénalisé par le risque du passager clandestin, qui se sert de l’AOC pour bénéficier de cette notoriété. • Rendre plus crédibles les signes de qualité : L’AOC est censée être pertinente. Or elle est devenue inintéressante, de par la fragmentation de la production, et surtout par la dégradation de la qualité qui s’est ressentie ces dernièresannées. [...]

[...] La couleur des étiquettes changera avec la couleur de vin. La couleur des étiquettes sera toujours vive, originale et changera des étiquettes blanches traditionnelles. L’étiquette principale ne sera pas surchargée mais aura juste les informations légales. En plus d’avoir un produit avec des étiquettes vives (étiquette bleu ciel sur un vin rouge par exemple) qui sort du linéaire ausupermarché, les couleurs vivent communiquent sur une vie heureuse, la convivialité, la chaleur ressentie lors de la consommation de vin. Finalement, ce vin, par son nom et son packaging, se détache de l’austérité des bouteilles de vin traditionnelles, et veut rajeunir l’image du vin en France. [...]

[...] La cible est évidemment rentable. Accessibilité : Le produit n’est pas considéré commecher, mais l’intérêt de proposer un produit à bas prix est apparent pour une telle catégorie socio-économique. Les grandes surfaces comme les magasins spécialisés (ex : Nicolas, Hediard ou les Galeries Lafayette gourmet) sont à portée de cette clientèle. Mesurabilité : L’échantillon le plus petit. Il compte 556 individus soit 16.6% du total de l’effectif. Pertinence : Il s’agit d’une catégorieconsidérant que le vin est indispensable à tous les repas et qu’il est un élément de base de l’alimentation. [...]

[...] -Aire de production limitée. • Les Vins d’appellation d’Origine Contrôlée (AOC) Ces vins sont souvent les plus prestigieux, et leurs règles de production sont du coup plus strictes. Ils sont caractérisés en outre par une délimitation parcellaire, et sont vraiment liés à unterroir précis. L’INAO se charge d'agréer ces vins en se basant sur le respect des us locaux. Pour les Vins de table, on sépare : • Les Vins de table, à proprement parler Ces vins n’ont qu’une obligation, celle d’être produits à partir de vignes françaises. [...]

[...] Mais peut-on dire avec certitude que l’interdiction ou le « tabou » sont plus efficaces qu’une consommation bien informée sur lesdifférents risques ? Wine’not? fait le pari de montrer qu’il est possible de rapprocher les jeunes de la consommation modérée d’alcool et de rompre avec les inquiétudes encrées dans la société d’aujourd’hui. Wine’not? est un clin d’œil à ce pari, porteur du message : « pourquoi pas ? ». Les sources Les études ( Etudes ONIVINS-INFOS (2001, 2002, 2004, 2005) Internet ( Les vignerons indépendants...
tracking img