Demarche de soin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1213 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Recueil de données
I- Présentation du service
Le service de Médecine physique et réadaptation de Pellegrin à Bordeaux est de statut public à but non lucratif.
Le service à pour mission d’évaluer et de développer les capacités des personnes handicapées et mettre en œuvre les diverses procédures de rééducation fonctionnelle et des réadaptations pour atteindre un niveau optimal d’autonomiephysique, psychologique et sociale.
Les objectifs de ce service sont de trois ordres :
* Accompagner la récupération des déficiences physiques et psychologiques consécutives à la maladie ou à l’accident par une rééducation spécifique, ou tout au moins, à atténuer les conséquences pour faciliter la réinsertion sociale.
* Aider le malade à s’adapter à une vie différente s’il n’y a plusd’espoir de récupération et lorsque les séquelles fonctionnelles sont importantes (réadaptation).
* Prévenir par un ensemble de moyen éducatifs et techniques les complications tardives auxquelles seront exposés les grands handicapés et leur famille.
L’accueil de ces patients et de leur famille demande une attention particulière avec information, conseils, sécurisation, écoute et disponibilitéconstante.

La population du service sont porteurs pour la majorité de diverses pathologies telles que :

* Les Accidents vasculaires cérébraux
* Lésions médullaires ( paraplégie, tétraplégie, Syndrome de la queue de cheval )
* Aphasies
* Troubles cognitifs ( mémoire, confusion )
* Sclérose en plaque
* Atteinte neurologique associée à un polytraumatisme

Le service estcomposé de deux étages d’unité de soin qui comprend 24 lits à chaque étages.

Le projet du service est de conserver, de développer, d’optimiser les capacités d’autonomie des patients.
Le projet d’équipe est d’accompagner les patients, les guider et faire émerger chez eux les potentialités dont ils disposent.

Le personnel soignant du première étage est constitué de :
* 1 cadre de santé
*IDE
* AS
* ASH
* Stagiaires
* Intervenants extérieurs : 1 Médecin, 1 neuropsychologue, 1 kinésithérapeute, 1 ergothérapeute, 1 orthophoniste
II- Démarche de soins

Monsieur J, âgée de 52 ans a été transéaté dans le service de rééducation fonctionnelle le 26/08/2010. Il était avant hospitalisé dans le service de neurologie du tripode (10eme aile 1) suite à son séjour audéchoc car eu le 10/08 un accident vasculaire cérébral (maladie vasculaire due à l’arrêt de la vascularisation sanguine d’un territoire cérébral) ischémique sylvien gauche massif et rupture de l’artère cérébrale antérieur gauche.
Monsieur J vivaitdans une maison de plein pied avec sa compagne qui est sa principale personne ressource, elle vient lui rendre visite quotidiennement. Il a 2 enfants de (26 et 28 ans) dont les rapports sont peu fréquents (1 fois par an). Il est divorcé de la mère de ses enfants. Avant son accident, il travaillait comme contre maître de chai dans le médoc. Il faisait également beaucoup de tir à l’arc. Il étaitautonome avant son accident. Il fumait 3/4 paquets par jour et exogénose (alcoolisme chronique) probable ce qui représentent des facteurs de risque pour les AVC ischémique. De plus, il lui a été découvert une insuffisance cardiaque gauche après son AVC. Il mesure 1m80 pour 75 kg. Ses cheveux sont poivre et sel, ses yeux marrons et sa peau est claire. Il porte des lunettes pour lire et à uneprothèse dentaire en haut et en bas. Pas de désorientation spatio-temporelle. Les consignes simple sont bien comprise. Cependant la communication verbale reste très difficile du fait de son aphasie et se fait comprendre par des gestes ou des sons tel sur «  si » et parfois «  non » . Hormis cela Monsieur J participe relativement bien lors de la douche et aux actes de la vie quotidienne. C’est une...
tracking img