Demarche de soins aide soignante

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (558 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
DEMARCHE DE SOINS

IDENTITE :

Mme Roberte est née le 11 janvier 1950 à donc 61 ans et domicilié à …..
Elle est retraitée, elle exerçait le métier d’assistante maternelle.
Elle est mariée et à2 enfants.

CARACTERISTIQUE PHYSIQUE ET COMPORTEMENTALE :

Mme Roberte pèse 57 kg pour 1m58, le rapport poids / taille est de 22, ce qui est correct. Elle porte des lunettes en alternance.
Ellea les cheveux très court, grisonnant et les yeux bleus. Elle marche très lentement et piétine sur place lorsqu’elle ne marche pas.
Elle porte une prothèse dentaire en haut et en bas et a une bonneaudition.
Mme Roberte est très calme, sourit rarement mais cherche le contact avec les soignants. Elle ne communique pas d’elle-même sauf si on la questionne, elle parle également lentement.

PRISEEN CHARGE SOCIALE :

Mme Roberte est assurée social, elle a une mutuelle militaire qui prend en charge le forfait journalier qui est de 13.50 e par jour en psychiatrie.
Son médecin traitant est leDr à .

HISTOIRE DU PATIENT :

Mme Roberte est retraitée, elle était assistante maternelle, est mariée avec 2 enfants, l’un habite au et l’autre à . Elle vit actuellementavec son mari.

MOTIF D’HOSPITALISATION :

Mme Roberte à été admis le 18/2/2011 dans le secteur de via les urgences pour un syndrome anxio dépressifs (excès d’inquiétude) importants avecdes troubles du comportement.

RESUME DE L’HOSPITALISATION :

Ces manifestations dépressives se seraient aggravées à la suite d’une intervention sur méningiome frontale (tumeurs) en juin 2010.Elle a des troubles thymiques (ce sont des troubles de l’humeur) et comportementaux avec une apathie (indifférence générale) .
Admise en HDT à la demande de son mari qui est démuni devant lestroubles de son épouse, il dit ne plus la reconnaître, et est épuisé par le fait qu’il doit tout gérer au domicile.
Mme Roberte est très pauvre en discours, elle se sent persécutée, difficile à rassurer....
tracking img