Demarche educative

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2452 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
|UE 4.6 S3 Soins éducatifs et préventifs |
|ANALYSE D'UNE DEMARCHE D'EDUCATION ET UTILISATION DES CONCEPTS |

Mon stage s'est déroulé à l'établissement médical de LA TEPPE fondé en 1856. Dédié dès son origine ausoins et à la prise en charge des malades épileptiques, il est à ce titre le plus ancien établissement d'Europe dans ce domaine. Il fut géré successivement par une personne privée (Monsieur le COMTE de LARNAGE) de 1856 à 1859, par une congrégation religieuse (la Compagnie des Filles de la Charité) de 1859 à 1975 et enfin depuis 1975 par une association relevant de la loi de 1901.
Uniquementvoué à l'épilepsie à son origine l'établissement s'est peu à peu diversifié par l'ouverture de lits de psychiatrie en depuis 1955; de lits de Maison d'Accueil Spécialisé (MAS) depuis 1986; de places d'Etablissement et Servive d'Aide au Travail (ESAT) depuis 1986; de lits de foyer annexé à l'ESAT depuis 1986; de lits de Maison d'Acceuil pour Personne Agées (MAPA) et de Long Séjour depuis 1989, delits de Foyer d'Acceuil Médic alisé (FAM) depuis 1994; de places d'Entreprise adaptée depuis 1999 qui voisinent aujourd'hui avec les lits de Maison de Santé Médicale.

Actuellement, l'établissement se composent de deux secteurs principaux:
– le SECTEUR SANITAIRE composé du Centre de Lutte contre l'Epilepsie et de la clinique psychothérapiques.
– le SECTEUR MEDICO-SOCIAL composéd'un ESAT, d'un foyer d'hébergement, d'une MAS, de deux FAM, de deux EHPAD et d'une MAPA.
A cela s'ajoute, les entreprises adaptées ( blanchisserie et espaces verts).
L'établissement bénéficie également de moyens techniques permettant la prise en charge des patients. Ainsi, il dispose d'un électroencéphalogramme (EEG), d'un électroencéphalogramme-vidéo, d'un holter (EEG longue durée) etd'une télémétrie.

Au total, LA TEPPE possède 515 lits et places.

Le personnel médico-éducatif et paramédical de l'établissement comprend des médecins neurologues, psychiatre et généralistes; des psychologues; des pharmaciens; des infirmiers; des éducateurs spécialisés; d'assistantes de services social;d'une infirmière hygiéniste; d'orthophonistes, de kinésithérapeutes, d'uneérgothérapeute, de techniciennes EEG...

Le service où j'ai effectué mon stage est le service Louis de Larnage. Il accueille de jeunes adultes épileptiques avec psychopathologies associées, d'un niveau d'autonomie permettant la vie en collectivité, notamment sans que le handicap physique éventuel n'empêche les déplacements ou la montée des escaliers. Les capacités du patient doivent également êtreadaptées aux exigences de la vie en groupe, ainsi qu'à la mise en place du projet personnalisé.
La population accueillie est national, sans distinction culturelle, et la durée maximale de la prise en charge est de quatre ans.
L'objectif du service est la prise en charge de jeunes épileptiques des deux sexes, avec troubles psychologiques non fixées, sans que ces derniers ne prennent le pas surl'épilepsie.
Le but est d'améliorer ou de stabiliser l'épilepsie et les troubles psychiques. Il s'agit d'amener le patient à un niveau d'autonomie et de stabilité épileptique et psychique suffisant pour permettre une insertion sociale dans la vie active ou l'intégration dans une structure, interne ou non à l'établissement, adaptée à ses possibilités ou un éventuel retour en famille. Ainsi, laprise en charge du service est de quatre ans.
Une des missions essentiels du service est d'accueillir des patients issus des autres services de l'établissement, présentant des troubles psychiques, ponctuels ou non, et nécessitant une prise en charge adaptée à leur état. La mission est alors de répondre à cette demande, soit par un séjour court, dit de «rupture», soit par un séjour long,...
tracking img