Demian

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1497 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Demian, Histoire de la jeunesse d’Emile Sinclair.

Résumé :

D’entrée de jeu, le narrateur du roman (un dénommé Émile Sinclair), se lance dans une démarche explicative vis-à-vis de son lecteur: il écrit ce récit dans le but de raconter sa propre histoire. De la sorte, il exprime son désir de se comprendre lui-même, au sens où chacun tend à devenir homme, et cela ne pourra se faire, selonlui, qu’au travers de l’écriture progressive de ce récit (chacun ne pouvant être expliqué que par soi-même). Il renforce cette idée d’objectif à atteindre en ajoutant « qu’il lui sera plus facile de mourir quand il aura terminé cette histoire».

Toujours en guise d’introduction, il prend garde également à avertir le lecteur : « mon histoire n’est pas agréable à lire. […]Elle a un goût de non-sens,de folie, de confusion et de rêve, comme la vie de tout homme qui ne veut plus se mentir. »
L’histoire d’Émile Sinclair, éminemment rétrospective, peut alors débuter.

Le protagoniste commence par nous introduire dans les méandres de son enfance. Alors âgé de dix ans, Émile Sinclair perçoit le monde comme se divisant fondamentalement en deux : se trouve d’une part le monde lumineux, incarné parla bienveillance et par la foi de sa famille, et d’autre part le monde obscur, traduit par ce qui est défendu, malveillant, inquiétant, mais pour lequel cependant il ne cessera d’être attiré.

Émile Sinclair le prouve en relatant un premier événement, qui le marquera durant toute sa jeunesse : sa rencontre avec Frantz Kromer, personnage brutal qui lui inspire la peur. Le narrateur, en sacompagnie, se met à mentir pour s’intégrer à ses camarades : il prétend avoir voler un sac de pommes au meunier. Dès lors, Kromer avoue subtilement avoir entendu parler de ce vol et affirme alors que le propriétaire en question lui avait d’ailleurs proposé deux marks pour retrouver le prétendu voleur. Sous la menace, Émile entre dans une spirale infernale : il doit continuellement le rembourser. Sonmonde s’écroule alors, mais il refuse d’en faire-part à ses parents. Il va d’ailleurs se sentir pour la première fois de sa vie, supérieur à son père, ce dernier ignorant tout de la situation : c’est pour lui « un premier coup porté au pilier auquel son enfance s’était appuyée, pilier que tout homme doit détruire, s’il veut devenir lui-même. »

Émile s’exclut pour la première fois de son milieuaffectif, se montre froid et renfermé envers sa famille. Cependant, il fait une rencontre capitale en ce moment de première crise : celle de Max Demian, être qui va profondément bouleverser son existence. Demian, plus âgé que le narrateur, lui semble au premier abord trop supérieur. Il manifeste de plus une personnalité étonnante : lors de l’étude d’un texte biblique (celui de Caïn et d’Abel),Demian lui fait part de son point de vue à propos de ce récit : il en donne sa version. Il est raconté que Caïn tue son frère cadet par jalousie: Demian, quant à lui, y voit là une invention des faibles. Pour lui, Caïn se distinguait de la masse, avait une forte personnalité : il avait le « signe ». Les faibles, inquiets de cette différence peu rassurante, auraient simplement conté cette histoire pourse défendre de cet être distinct. La foi de Sinclair, pour la première fois, est mise en doute.

Par la suite, on ne sait de quelle manière, Demian parvient à le délivrer de l’influence qu’exerçait Kromer. Sinclair ressent le besoin d’être en dépendance vis-à-vis de quelqu’un, mais préfère premièrement éviter de croiser Demian, à cause des mystères qui l’entourent, et pour ne pas être obligé dele remercier. Il le côtoiera pourtant lors de l’enseignement religieux préparatoire à la confirmation, où ils se lient d’amitié par leurs conversations. Entre-temps, Demian s’intéresse au vieux blason représentant un oiseau, qui orne la maison d’Émile.
Ensuite, tandis que son ami part en voyage, Sinclair change d’école: il se rend à « St… », où ils se perdent de vue un moment. C’est une...
tracking img