Democrite et empedocle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1133 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Démocrite et Empédocle

Démocrite
Vie :
Démocrite est né à Abdère vers 460. Actif vers 433 acn .Vers 420 acn, il a fondé son école dans sa ville natale. Il serait mort à l’âge de 90 ans en 370 acn.
Démocrite s'est préoccupé des affaires de la cité et était considéré comme un sage, réputé pour sa bonne humeur. Selon la légende, il se serait rendu aveugle pour ne pas succomber à la tentation,à celle des femmes plus particulièrement.
Démocrite aurait rédigé cinquante-deux ouvrages, mais ceux-ci se sont perdus ou ont été détruits, notamment au IIIe siècle après JC. Ses pensées ainsi que quelques fragments de son œuvre nous ont été transmis par Aristote et Simplicius. D'autres auteurs comme Cicéron, Plutarque, Tertullien, ont également rapporté des éléments de sa vie et de ses penséesPhilosophie :
Pour Démocrite, comme pour Leucippe, la nature est composée dans son ensemble de deux principes : les atomes (ce qui est plein) et le vide (ou néant). L’existence des atomes peut être déduite de ce principe : « Rien ne vient du néant, et rien, après avoir été détruit, n’y retourne. » Il y a ainsi toujours du plein, c'est-à-dire de l’être, et le non-être est le vide.
Les atomessont des corpuscules solides et indivisibles, séparés par des intervalles vides, et dont la taille fait qu’ils échappent à nos sens. Décrits comme lisses ou rudes, crochus, recourbés ou ronds (ils sont définis par leur forme, figure et grandeur), ils ne peuvent être affectés ou modifiés à cause de leur dureté.
Les atomes se déplacent de manière tourbillonnaire dans tout l’univers, et sont àl’origine de tous les composés (du soleil à l’âme), ce qui comprend également tous les éléments (feu, eau, air et terre). Les atomes se meuvent éternellement dans le vide infini. Ils entrent parfois en collision et rebondissent au hasard ou s’associent selon leurs formes, mais ne se confondent jamais. La génération est alors une réunion d’atome, et la destruction, une séparation, les atomes se maintenantensemble jusqu’à ce qu’une force plus forte vienne les disperser de l’extérieur. C’est sous l’action des atomes et du vide que les choses s’accroissent ou se désagrègent : ces mouvements constituent les modifications des choses sensibles. Ces agglomérations et ces enchevêtrements d’atomes constituent ainsi le devenir. L’être n’est donc pas un, mais est composé de corpuscules.
Le vide est lenon-être dans lequel se meuvent les atomes : il y a du vide non seulement dans le monde (intervalle entre les atomes), mais en dehors de lui. Ainsi, l’être et le non-être sont tout autant réels.

Comparaison :
Une ingénieuse comparaison avec les lettres de l'alphabet rendait plus plausible cette étonnante cosmologie: les 24 lettres de l'alphabet permettent, combinées de diverses manières, d'écriretoute l'histoire des hommes. Les atomes, comme les lettres, diffèrent soit par la figure (comme A et N), soit par l'ordre (comme AN et NA), soit enfin par la position comme l et H
Citation :
« Si tout corps est divisible à l'infini, de deux choses l'une : ou il ne restera rien ou il restera quelque chose. Dans le premier cas la matière n'aurait qu'une existence virtuelle, dans le second cas on sepose la question : que reste-t-il ? La réponse la plus logique, c'est l'existence d'éléments réels, indivisibles et insécables appelés donc atomes. »

Empédocle
Vie :
Empédocle est issu d'une famille aristocratique. Il est né en 495 acn à Agrigente en Sicile.
Lorsqu'il fut plus âgé, il y était considéré comme un homme d'état, un mystique, un faiseur de miracles, un guérisseur et un philosophe.Il a été disciple de Pythagore et d'Héraclite. Empédocle a fait partie de l'école d'Elée tout comme Parménide et Pythagore. C'est aussi un ardent démocrate et un homme de grand génie
Empédocle avait des idées politiques différentes des autres, et donc il fut contraint de s'exiler et il voyagea en Italie du sud et en Grèce.
A la fin de sa vie, Empédocle déclara qu'il avait atteint l'état...
tracking img