Denis diderot

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (413 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
 DIDEROT Denis, écrivain et philosophe
(Langres 5 octobre 1713-31 juillet 1784)

Le 24 juillet 1749, La Lettre sur les aveugles à l’usage de ceux qui voient, texte remettant en question lacroyance en Dieu, vaut à Diderot d’être emprisonné pendant 3 mois au donjon de Vincennes. Le 8 octobre 1773, il arrive à Saint-Pétersbourg, où il a été convié par l’impératrice Catherine II. Entre le tempspassé dans une cellule à Vincennes et celui passé dans les palais de Saint-Pétersbourg, Diderot a tout appris, a tout risqué, a tout écrit. Sa vie n’est que labeur, mais Diderot est également un bonvivant. Le 16 octobre 1747, il est chargé avec d’Alembert de la direction de L’Encyclopédie. Jusqu’en janvier 1756 il ne cessera, pour cet ouvrage qui bouleverse les certitudes du siècle, de combattreet d’écrire. Ce qui ne l’empêche pas de publier, sans nom d’auteur, Les Bijoux indiscrets en 1748, roman libertin. D’écrire des mémoires sur différents sujets de mathématiques, de rédiger L’Oiseaublanc, conte bleu. De publier la Lettre sur les aveugles, une autre sur les sourds et les muets en 1751. De participer à une polémique, de devenir père en 1753, d’entamer en 1755 une relation avec SophieVolland, à laquelle il ne cesse plus d’écrire, de publier la même année L’Histoire et le secret de la peinture en cire, de devenir auteur dramatique avec Le Fils naturel ou les Epreuves de la vertu enfévrier 1757… Pour n’avoir plus la charge de l’Encyclopédie, il continue d’écrire et d’écrire encore. Entre 1759 et 1781, il donne des Salons pour la Correspondance littéraire de Grimm. Il écrit LaReligieuse en 1760. Il ébauche Le Neveu de Rameau entre 1762 et 1764. Il écrit un Essai sur la peinture. En 1769 il achève Le Rêve de d’Alembert et continue d’écrire pour le théâtre…Diderot écrit. Ilpasse d’un sujet à l’autre. Que ses manuscrits soient publiés ou ne le soient pas (Le Neveu de Rameau ou Jacques le Fataliste, entre autres, ne sont publiés qu’après sa mort) lui importe peu. Diderot...
tracking img