Denonciation par le rire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (492 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation de Français

Introduction
"La peine de mort souille notre société et ses partisans ne peuvent en justifier la raison" (A. Camus).Peut-on rire de tout? On plaisante souvent surtout les sujet de la société, peut-on utiliser le rire comme moyen de dénonciation ? Difficile de rire lorsque l’on parle du droit de vie ou de mort d’un être humain même s’il s’agit d’un criminel,c’est une causes trop sérieuse pour qu’elle sois ironiser. On ne peut ce permettre de rire sur la douleur des victime face a l’assassin de leur proche. Plaisanter sur ce sujet est inefficace et n’a aucunmouvement sur la société Mais les sujet difficile peut-il être aborder avec humour dans le but d’allégé notre conscience? Et prouver alors son efficacité?

A) La difficulté de rire d’un sujet gravesur la peine de mort
Comme la loi du Talion aucun humour est possible quand on parle de la souffrance des victimes « Mais elle ajoute a la mort » Qu’est-ce dont que l’exécution capital qui est le plusprémédité des meurtres.
La peine de mort est considéré comme de la barbaries. On se moque de la souffrance des tueurs qui vont être exécuté.
Dans la caricature Humour noir  de la peine de mort,on met en image la loi du talion qui tourne au pathétique. La peine de mort est banalisé.
Dans quel but de tel présentation a-t-il vraiment eu un impact pour nous ?

B) Son efficacité
La peine demort transforme l’homme en une personne sombre et ne peut apporter aucun constat désespéré sur la condition humaine.
Baudelaire dans les fleurs du mal affirme que le rire est « satanique » qu’il estpervers car il présuppose un sentiment de supériorité et une absence de charité chez les rieurs
Ce n’est pas l’absurde et la moquerie qui peuvent transformer le caractère inhumain et injuste de lapeine de mort. Dans le dictionnaire superflu de Pierre Desproges la peine de mort torture l’esprit sur des pratiques ancestrales «  La torture remonte a la nuit des temps »
Si on trouvait le rire...
tracking img