Des jeux et des hommes eric berne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5252 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
La privation émotive et sensorielle peut provoquer une issue fatale. En effet, avec l’exemple des nourrissons, on peut voir que l’intimité physique est primordiale pour l’Homme : Spitz a découvert que les nourrissons que l’on ne manipulait pas durant une période prolongée avaient tendance à décliner de manière irréversible. Cette privation peut donc mener à la dégénérescence et à lamort. Ces observations font naître l’idée de l’appétit du stimulus, et indiquent que les formes préférées de stimuli sont celles que fournit l’intimité physique.
Il est probable que la privation émotive et sensorielle soit une cause des modifications de l’organisme. En effet, si le système réticulaire d’activation de la tige cérébrale n’est pas suffisamment stimulé, il se peut qu’il y ait par lasuite une dégénérescence nerveuse. Il est donc possible de mettre en parallèle l’appétit du stimulus et l’appétit de nourriture, tous deux essentiels à la survie de l’être humain.
Mais une fois passée la phase d’étroite intimité avec la mère, l’individu apprendra à se contenter de formes plus subtiles de manipulations : l’appétit du stimulus infantile se transforme partiellement pour donnerl’appétit de reconnaissance. Tout le monde n’a pas besoin de la même reconnaissance, ainsi, par exemple, un acteur peut avoir besoin chaque semaine de centaines de « caresses » de la part d’admirateurs anonymes, alors qu’un savant se contentera d’une « caresse » annuelle, provenant d’un maître qu’il respecte.
On peut ainsi définir le terme caresse : par extension de sens il est permis d’employerfamilièrement le mot « caresse » afin de désigner tout acte impliquant la reconnaissance de la présence d’autrui. Par conséquent la caresse peut servir d’unité fondamentale à l’action sociale.
Après l’appétit de stimulus et l’appétit de reconnaissance vient l’appétit de structure. Le problème qui se pose à tout être humain consiste à savoir comment structurer ses heures de veille. C’est pourquoi lafonction de toute vie sociale est de se prêter mutuellement assistance à cet effet. L’intimité constitue la seule réponse entièrement satisfaisante à l’appétit de stimulus, à l’appétit de reconnaissance, à l’appétit de structure.
L’appétit de structure exprime le besoin d’éviter l’ennui. S’il persiste, l’ennui entraine les mêmes conséquences que la privation émotive et sensorielle. Cet appétit adonc, lui aussi, une valeur de survie.

Analyse des jeux

Analyse structurale
On constate que parfois, les gens changent de point de vue, de voix, de vocabulaire, de sentiment. Ces modifications conduisent au concept des états de l’égo. L’égo désigne un système de sentiments accompagnés par un système lié de types de comportement. On peut classer les états de l’égo en trois catégories :
*Etat Parental de l’égo ;
* Etat Adulte de l’égo ;
* Etat Enfantin de l’égo.
Ces derniers sont séparés les uns des autres, étant donné qu’ils diffèrent beaucoup entre eux, et sont fréquemment tous fait sans lien l’un avec l’autre. Chacun de ces types d’égo présente pour l’individu sa propre valeur vitale :
* Le Parent a deux fonctions principales. En premier lieu, il assure la surviede la race humaine par la procréation et l’éducation. Mais le Parent permet également d’économiser du temps et de l’énergie, en rendant des réactions automatiques.
* L’Adulte est primordial à la survie. Il élabore les données pour traiter efficacement avec le monde extérieur.
* En Enfant résident l’intuition, l’esprit de création, l’élan et l’amusement spontanés.
Les trois aspects de lapersonnalité sont tous importants pour la vie et la survie. Ce n’est qu’au moment où l’un ou l’autre d’entre eux compromet l’équilibre de la santé qu’analyse et réorganisation s’imposent.
Analyse transactionnelle
L’unité de rapport social est appelée transaction. Lorsque plusieurs personnes se rencontrent, il y aura forcément un moment où l’une d’elle parlera, ou fera comprendre aux autres...
tracking img