Des taux d’intérêt faibles sont-ils une condition de la croissance économique ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (944 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
CORRIGE DISSERTATION

« Des taux d’intérêt faibles sont-ils une condition de la croissance économique ? »

Problématique : Est-il important que le crédit soit bon marché pour que les agentséconomiques investissent ? ou bien qu’ils consomment ?
Peut-on envisager une hausse de l’activité même si l’endettement est plus coûteux ?
 sujet débat

I / En toute logique, la baisse des tauxd’intérêt est favorable à la croissance

A / Le niveau des taux conditionne le financement de l’activité
- La logique du marché postule que si le coût de l’endettement est faible du fait de taux modérés, lesagents économiques ont la possibilité d’investir ou de consommer à moindre coût. En effet, la baisse des taux accroît la profitabilité de l’investissement lorsque celui ci est financé par l’emprunt (cf doc 4 ). Dans le cas contraire, il existe un faible écart entre le profit attendu d’un investissement et le coût de son financement.
- Le document 3 précise que cette relation est surtoutvérifiée en période de récession, durant laquelle les agents économiques, quels qu’ils soient, sont sensibles aux variations des taux. Ceci est particulièrement vrai pour les PME qui n’ont pas accès à d’autressources de financement externe.
- Les autorités monétaires sont pleinement conscientes de l’effet « psychologique » que peut avoir une baisse des taux car en période difficile, elles utilisentsouvent la baisse des taux directeurs pour redonner confiance aux agents économiques : le document 3 évoque l’exemple Européen de mars 2003, où la BCE avait tenté cette manœuvre, ou bien ces dernièressemaines, à la suite de la crise financière, la baisse des taux décidée par les grandes banques centrales des pays riches ( BCE, Réserve Fédérale…)

B / Cette relation est souvent constatée
- Ledocument 1 fournit des exemples qui viennent à l’appui de ce mécanisme : il montre que dans les cinq pays mentionnés, une hausse de 1 point du taux d’intérêt se traduit systématiquement par une...