Descarte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2994 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
BIOGRAPHIE
Il est né en 1596 à La Haye (en Touraine !) et est mort en 1650 à Stockholm, où il contracte une pneumonie due au fait qu'il se lève très tôt pour donner des cours à la reine Christine de Suède.
A 10 ans, il entre au collège de La Flèche, une des plus célèbres écoles d’Europe. En raison de sa constitution fragile, il a droit à un traitement de faveur : il est autorisé à travaillertous les matins au lit.
Il est séduit par les mathématiques, à cause de la certitude et de l’évidence de leurs raisons, et rêve d’en étendre le champ d’application. En revanche, il est déçu par l’enseignement reçu dans les autres disciplines, en particulier par la philosophie (scolastique). Aussi, dès ses études terminées, il n’aura de cesse de tout reprendre par le commencement et de ne rechercherd’autre science que celle qu’il pourrait tirer de son propre fond ou puiser dans le grand "livre du monde".
Il inaugure ainsi la philosophie du sujet; et devient le symbole du rationalisme : il croit en la toute-puissance de la raison, consciente de sa capacité de rendre l’homme maître et possesseur de la nature.
Il séjournera 20 ans en Hollande, et entretiendra une correspondance suivie avecla communauté scientifique et philosophique européenne.
PREMIERE MEDITATION
(1) je veux découvrir ce qui est certain, et s’il y a quelque chose de certain.
 Le statut du Je : qui parle?
a) Si Descartes parle à la première personne, le "je" qu'il emploie est pourtant un "je universel", impersonnel, dans lequel tout le monde peut se reconnaître :
- sa position n'est pas celle d'un savantaccompli, qui aurait déjà découvert la doctrine philosophique qui va plus tard être soutenue
- au contraire, il feint de se trouver à un stade qu'il a depuis longtemps dépassé : celui d'un homme sans éducation philosophique, qui se laisse guider par ses opinions
Bref : il s'agit de se placer du point de vue d'un homme qui commence à philosopher
b) Pourquoi se place-t-il de ce point de vue?
b1) Parceque même si les principes métaphysiques sont plus clairs que les principes géométriques, si on les avance trop brutalement, on risque de les voir rejetés comme inappropriés ou invraisemblables. Ainsi Descartes met-il en œuvre, ici, ce qu'il appelle la méthode analytique : méthode qui montre comment une chose a été découverte, plutôt que de soutenir une thèse sans raconter les étapes par lesquelleson y arrive (cf. Réponses aux secondes objections) ; ce procédé a le mérite de permettre au lecteur de refaire par lui-même le propre cheminement de Descartes.  

3) le rapport à Socrate :
- Points communs :
a) retour sur soi de l’esprit voulant éprouver son propre pouvoir de connaître : attitude réflexive propre à la philosophie
b) remise en question des connaissances de façon critique
-Différence : Socrate interroge les autres pour prendre la mesure de son propre savoir; c’est au contraire dans la solitude que Descartes préfère entreprendre la révision générale de ses connaissances (cf. fait que le genre est la méditation; poêle)
B- La méthode : le doute hyperbolique (§2)
(2) A cette fin, je dois abandonner les croyances des choses qui ne sont pas entièrementcertaines et indubitables aussi prudemment que celles qui sont entièrement fausses.
 
1) Pourquoi partir de rien?
C'est le doute qui va permettre la discrimination entre elles; le doute est donc son critère pour le rejet des croyances.
 
2) Analogie avec le panier de pommes
Pour bien nous expliquer pourquoi il recourt à une telle méthode, Descartes emploie l'analogie "du panier de pommes" dans sesRéponse aux septièmes objections : il compare ici sa démarche avec celle d'une personne qui craindrait que, parmi les pommes qu'elle porterait dans son panier, certaines ne fussent pourries, et qui chercherait à les enlever pour protéger les autres; cette personne pourrait raisonnablement procéder en les examinant chacune tour à tour, ne remettant dans le panier que celles qui résistent à...
tracking img