Descarte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3416 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

Aujourd’hui à l’hôpital d’Avignon certaines femmes voulant se faire avorter dépassé le délai de 5 semaines-délai en vigueur pour les avortements médicamenteux qui peuvent être pratiqué par un médecin généraliste-se retrouvent parfois face à un refus de pratiquer l’avortement du service hospitalier. Il faut alors qu’elles engagent un bras de fer avec ce même service pour arriver àleurs fins. Si le problème ne peut être résolu dans les semaines suivantes, la femme voulant se faire avorter, dépassant le délai de 12 semaines en vigueur en France doivent alors partir dans d’autres pays pour se faire avorter. Apparemment le médecin pratiquant l’avortement en France serait engagé dans un hôpital presque exclusivement pour le pratiquer, dans le même temps il serait aussi mis apart dans le cadre de l’hôpital, et vue par ces collègue de travaille d’un mauvais œil. En effets le rôle de médecins étant généralement de maintenir en vie des personnes il semble irrespectueux vis à vis de leurs engagements de pratiquer des avortements.
L’avortement se définit comme l’interruption avant son terme du processus de gestation. La question de l’avortement au-delà de certainssystèmes hospitalier est une question polémique qui se posa de nombreuses fois dans l’histoire et dans le monde, aujourd’hui 25.7% de la population mondial (principalement dans le tiers monde) vie dans un pays où l’interruption de grossesse n’est autorisée que si la vie de la femme est menacée. Dans les pays industrialisés cependant 71% des femmes ont le droit de décider elle-même d’interrompre leurgrossesse.
En focalisant notre recherche sur la France nous allons nous intéresser à l’avortement dans les pays industrialisés. L’étude de l’avortement est délicate, chaque information étant souvent quelque peut faussée par une opinion, nous avons cependant essayé de rester le plus objectif possible, seul la conclusion laissera apparaître nos opinions (différente au sein même du groupe).
En quoi lalégalisation de l'avortement a t--elle changé la pratique et les visions que l’on s’en fait ?

Nous allons étudier en première partie l’aspect législatif, politique et historique de l’avortement en France et observer les différents combats menés en faveur ou en opposition a l’avortement (nous mettront en certains points le cas de la France en comparaison avec celui des Etats-Unis). En secondepartie nous allons étudier l’ivg sous un angle social.

I - L’ASPECT LEGISLATIF, POLITIQUE ET HISTORIQUE DE L’AVORTEMENT EN FRANCE  

a) Evolution de la légalisation de l'Avortement

.De 1810 à 1923, l'avortement est considéré en France comme un crime passible de prison voire de peine de mort; sont concernés les personnes qui pratiquent, aident et subissent une interruption de grossesseet ce malgré les tentatives d'information et de ventes (clandestines) de produits anticonceptionnels.

.La loi du 27 mars 1923 définit l'avortement, non plus comme un crime, mais comme un délit. Au fil des années suivantes, de nombreux décrets, codes et lois se succèdent considérant l'avortement selon l'époque comme un délit ou un crime jusqu'à conduire en 1943 Marie Louise Giraud ( coupable depratique d'avortement) à la guillotine ...

.Après la Seconde guerre mondiale, la loi " s'assouplit", la pilule contraceptive est importée en France des Etats Unis et en 1960, le "Planning Familial" est crée et permet de légaliser les moyens anticonceptionnels et soutenir les femmes (aides aux femmes en détresse).

.Dans les années 70, avec le M.L.F (Mouvement de Libéralisation de la Femme)et certaines personnalités, la loi évolue en faveur de l'avortement (ex: le procès de Boligny en 1972 disculpe une jeune fille de 17 ans ayant dû avorté suite à un viol). Enfin, en 1975, puis 1979 la loi "Veil" autorise l'interruption volontaire de grossesse (IVG).

.Des années 80 à nos jours l'évolution est constante; la sécurité sociale rembourse l'IVG, la publicité sur les moyens de...
tracking img