Descartes resume

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (328 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Marie-Chloé Daniele
L'Être humain
Résumé sur l'extrait de Méditations métaphysiques
Dans l'extrait de Médiations métaphysiques, Descartes tente d'appliquer les règlesde sa propre méthode à la philosophie. Dans la première méditation, il affirme avoir reçu de fausses opinions pour véritables ,et ce dès son enfance. Il veut donc défaire toutesles opinions qu'il a reçudans le passé et tout recommencer depuis le début. En fait ,il veut créer lui même ses propres opinions. Descartes remarque que tout ce qu'il a acquisjusqu'à présent, il l'a apprit de ses sens et selon lui, il ne faut pas se fier à ceux qui nous ont déjà trompés. Il remarque aussi qu'il n'y a point de façons certainepour que l'onpuisse distinguer la veille du sommeil. Comme le dit Descartes dans son texte, il lui est arrivé plusieurs fois durant la nuit de songer qu'il était assis près du feu, alorsqu'en fait il dormait. Cependant, la raison fait que 2 + 2 = 4 , que nous soyons endormi ou éveillé. C'est pourquoi Descartes croit qu'il est possible que la physique, la médecineet les autres sciences qui dépendent de la considération des choses sont incertaines tandis que d'autres sciences, comme la géométrie, sont certaines. Dans le court extrait de laméditation seconde, Descartes suppose que tout ce qu'il voit est faux. Il se convainc que sa mémoire est rempli de mensonge et que tout ce dont il se souvient est faux. Il sedemande s'il est lui même quelque chose puisqu'en se persuadant qu'il n'y a aucun ciel et aucune terre, il s'est aussi persuader qu'il n'était rien. Descartes croit finalement qu'ilest quelque chose car il peut penser. Il conclut alors que la proposition suivante : Je suis, j'existe, est vrai tant qu'il le pense et qu'il la conçoit dans son esprit.
tracking img