Description bourse de montreal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1142 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé et mise en contexte de l'article
La bourse de Montréal a réussi à introduire un contrat à terme liquide sur les obligations gouvernementale de 10 ans (CGB). Ce fut réussit avec l'aide des institutions financière et le gouvernement su Canada. Pour ce qui est de l'apparition du contrat à terme sur obligation du gouvernement du Canada de 2 ans (CGZ), elle fut demandé par les participant dela bourse. Principalement car le segment de deux ans contient la plus forte concentration d'émission et le changement de taux le plus volatile.
Ces contrats sont régis par une règle de livraison physique pour contrat sur obligation. Cette règle fut adopter car il y a suffisamment d'argent en cours sur le marché et un contrat à livraison physique favorise un roulement ce qui permet dedéterminer plus facilement le prix du prochain contrat. De plus, les contrats livrables permettent d'utiliser plusieurs stratégies afin de créer des situations d'arbitrages. Cela permet également de profiter des écarts interproduit en profitant de la variation de la courbe de rendement. Également, il y a une harmonisation du taux de coupon à 6% (par exemple CBOT), cela favorise les obligations de pluscourte durée pour la livraison de l'obligation la moins cher. Pour transiger sur la bourse de Montréal, il y a plusieurs règles à respecter et normes établis dont: une marge minimal par contrat, limite de position, mois d'échéance préétablis, etc.
Toutes ces contrats à terme sur obligations offert sur la Bourse de Montréal ont différente utilité, couverture de risque, redistribution de l'actif,modification de la durée, etc. De plus ils sont principalement utilisé en stratégie afin de tirer profit des différentes situation financière possible. Par exemple, un gestion qui prévoit une hausse des taux d'intérêt va vouloir réduire la durée de son portefeuille à l'aide de contrat à terme qu'il va vendre. Ainsi, à l'aide de calcul, il détermine le nombre de contrat à vendre ou à acheter afinde réduire ou prolonger la durée de son portefeuille.
D'autre utilisation peuvent être faite avec les contrats à terme sur obligation. Par exemple, un gestionnaire prévoit que l'activité économique canadienne risque de se ralentir face à celle des États Unis. Ainsi, c'est la portion de 2 ans de la courbe de rendement qui est la plus touché. Le gestionnaire pourra profiter de cette situation envendant des contrats à terme sur obligation du Trésor américain 2 ans et en achetant des contrat à terme sur obligation du gouvernement du Canada 2 ans.
Il y a plusieurs autres utilisation que nous pouvons faire des contrats à terme sur obligation selon la situation, par exemple pour protéger une position de swap ouvert ou pour profiter d'un désalignement entre le prix de l'obligation lamoins cher à livrer et le prix du contrat à terme sur obligation.
La bourse de Montréal

La bourse que nous avons choisi de traité est la bourse de Montréal. Il s’agit de la seule bourse canadienne de produits dérives financiers. Elle se spécialise dans trois domaines, les instruments dérives financiers, les solutions en technologie de l’information et des services de compensation.
En ce quitrait aux marges, il est important de différencier la marge initiale et la marge de maintien. La marge initiale est la marge que le client doit avoir avant de prendre position sur le marché, la marge de maintien est la marge que le client doit déposer dans son compte pour le ramener au niveau désiré.
La marge sert à s’assurer que les parties impliqués dans le contrat à terme pourront lerespecter dans le cas où la situation soit défavorable à l’un d’entre eux. Les dépôts sont détenus à la chambre de compensation de produits dérivés (CDCC) et sont revu quotidiennement. Dans la marge, on peut déposer de l’argent comptant, des titres de l’État ou d’autres titres qui soient très liquides. La marge initial est calculée selon le risque et varie selon que l’on soit un spéculateur ou un...
tracking img