Description de palerme vers 1190

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1362 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire médiévale description de Palerme vers 1190

L’Europe médiévale, après l’an 1000, connaît un véritable renouveau du à un essor économique fulgurant. Cependant, la chrétienté se trouve confrontée à un concurrent hégémonique de taille : l’islam. La mort du prophète Mu’ Hammad en 632 voit le début d’une vaste entreprise de conquêtes à la tête desquelles se trouve la dynastie sunniteOmeyyade. Partant de la péninsule arabique, elle s’est implantée durablement au Maghreb. Maghreb qui lui a servi de base de lancement pour des opérations de raids sur l’Europe méditerranéenne et ce en moins d’un siècle.L’implantation musulmane en Europe est dominée par l’Espagne d’Al-Andalus. Toutefois, elle ne se réduit pas à ce territoire. En effet, l’Italie du sud et la Sicile en ont aussi été lethéâtre. Alors qu’au XIie siècle les Normands ont repris possession de ces territoires.

C’est donc dans ce contexte qu’a été rédigée cette description de Palerme. Cette lettre(source littéraire) est attribuée par les historiens à un certain hugues Foucaud vers 1190 alors qu’il est depuis peu au service de l abbé suger à Saint-Denis. Ayant vécu au contact des siciliens (proche du pouvoir)pendantplus de 20 ans, il connaît son sujet. De plus, le destinataire de la missive, un certain Pierre, trésorier de l’église de Palerme, nous permet de déduire qu’il ne ment pas outrageusement ; étant donné que ce dernier est pour le moins bien placé pour ne pas être dupe. Toutefois, faisant parti de ses connaissances, rien n’exclut qu’ils aient à peu près le même point de vue (et pourquoi paspareillement partisan ?).eette époque et ce lieu sont reconnus et perçus comme étant un havre de tolérance entre deux religions vivant dans un climat martial(croisades, Reconquista etc.) dans le réste du monde connu .par ailleurs, l Italie étant dans l’escarcelle théoriquement du saint empire romain germanique, Frédéric Barberousse, après la paix de constance(1183) menace l’Italie du sud et c’estpourquoi l’auteur exhorte les siciliens à l’unité pour lutter contre le péril allemand.

En quoi cette description de Palerme met elle en évidence un lieu d’une exceptionnelle tolérance entre chrétiens ou musulmans pour l’époque ?

C’est après avoir donné une description des attributs du pouvoir de Palerme (I),et après avoir mentionné maintes influences (II)qu’il va donner une description de lavie quotidienne de cette ville (III)

Dans un premier temps, il faut savoir que la principale ville sicilienne est la seule grande ville , avec naPles, en Italie du sud. Pour autant, cette ville fait montre d’un réel rayonnement.la Sicile est une ile de la Méditerranée « fréquents assauts de la mer » ligne 1. Il est important de le préciser car c’est le carrefour du commerce en Occident. Ce quia permis de faire prospérer la ville et par là même de pouvoir enjoliver les marques pouvoir : « remarquable par sa grande splendeur en or et en pierres précieuses » ligne5. Cette ville, à l’image de la cité médiévale, est polycentrique. En effet, on parle de « vieux palais » ligne 2 et de « nouveau palais » ligne 3. On peut aisément supposer que l’ancien palais fait référence au palais desanciens souverains peuple cavalier de l’ile. L’architecture musulmane étant bien souvent reconnue comme étant de gout et de raffinement alors que les souverains normands reconnus pour l’apprécier , on comprend pourquoi il subsiste et n’a pas été détruit après la reconquête.

D’autre part, il est frappant de constater que même à l’écart de l’Italie du Nord, on retrouve certaines marques de pouvoircomme par exemple l’érection de tours : « il y a la tour pisane » ligne 8 ou encore ligne 9 : « la tour grecque » . Elles sont non moins ornées :« elle est particulièrement belle, étincelant de toutes sortes d’ornements » ligne 9.

Ensuite,hugues Foucaud présente le roi Normand Guillaume I comme étant un roi volontiers ouvert aux traditions musulmanes : « pour les femmes, jeunes filles et...
tracking img