Description emile zola

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (322 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
EMILE ZOLA

Zola S’engage dans le naturalisme à partir de 1880 qu’il va définir dans le roman expérimental. D’après lui les tempéraments, les caractères humains sont déterminés selon deuxfacteurs : l’hérédité et le milieu socio-culturel. Tous les individus sont conditionnés par les lois de la génétique (mêmes défauts, mêmes tares, voire les mêmes addictions).
Zola va ainsi s’inspirer destravaux du médecin Bernard et l’on va retrouver dans ses romans des termes cliniques et scientifiques pour décrire les réactions de ses personnages. Les êtres humains sont aussi conditionnés d’après lui,selon leurs origines sociales (il est très difficile pour un individu de s’élever socialement surtout dans cette société figée du XIX ème siècle). Zola c’est essayé dans tous les grands genreslittéraires : la poésie, nouvelles, contes, des essaies, des romans, des pièces de théâtre, il va également écrire comme beaucoup d’écrivains du XIX ème siècle des articles dans la presse (pour des raisonsalimentaires). Zola écrit 20 romans pour développer sa théorie naturaliste et cette série s’appelle les « Rougon-Macquart » : Histoire naturelle et sociale d’une famille sous le second empire. Plus de1200 personnages sont présents dans cette série : exemple Germinal, dans ce roman il va décrire les conditions de vie des mineurs. Dans l’assommoir il va décrire les conditions de vie des petitsouvriers parisiens du XIX ème siècle. Son roman Thérèse Raquin parut en 1867 fait scandale : certaines scènes sont jugés immorales, pornographiques, le réalisme crus de celle-ci déplait à la critiquebourgeoise qui parlera de littérature putride. Pourtant le but de Zola n’est pas d’être vulgaire mais d’étudier scientifiquement, médicalement le tempérament et le dérèglement psychologiques de sespersonnages et leurs déchéances physiques.

Mouvement : Naturalisme

Autre auteurs de ce mouvement :

• Edmond et Jule de Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
• Alexis, Cléard, Hennique,...
tracking img