Description voyage navette spatiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5529 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Travel of Space Shuttle

Sommaire

I. Historique

II. Description navette

III. Description voyage
a. Décollage
b. Sortie atmosphère
c. Mise en orbite
d. Entrée atmosphère
e. Atterrissage

IV. Conclusion

I. Historique
Pourquoi ?

La navette spatiale, qu’elle soit américaine ou autre, fut l’un des projets les plus complexes àréaliser dans le domaine de l’astronautique. Le but était de réduire considérablement les coûts en réutilisant un maximum d’élément à chaque mission.

L’ébauche de l’ébauche…

La toute première idée de navette spatiale provient d’un ingénieur allemand, Eugen Sänger, en 1933, qui dessine un bombardier voyageant hors atmosphère afin de bombarder n’importe quel point du globe en quelques dizaines deminutes. Les Etats-Unis sont les premiers à la concevoir. Mais sa première vocation a été avant tout militaire. En effet, le X-20 Dyna-Soar, de son nom, est un programme mené en 1957 par l’United States Air Force dont le but est la reconnaissance, le bombardement, le sauvetage d’astronaute, la maintenance de satellites et le sabotage de satellites ennemis.

Les flops !

Puis il eut un nombreconsidérable de projets, de différents pays, et pour différentes applications (militaires, scientifiques, touristiques…). En tout, ce sont une vingtaine de projets qui furent lancés puis abandonnés de 1957 à aujourd’hui. Parmi eux, nous retrouvons le projet franco-allemand Hermès lancé en 1977 par le CNES. Celui-ci a été entièrement modifié au cours des années, pour aboutir en 2009 au projet IXV,véhicule spatial destiné à tester les futures technologies des lanceurs réutilisables européens à l’horizon 2020. L’Union Soviétique avait un programme de navette spatiale similaire à celui des Etats-Unis : Bourane. Celle-ci, fortement semblable à la navette américaine, a effectué un vol spatial non-habité le 15 novembre 1988. Malheureusement, suite à de nombreux échecs et par manque de fond, leprojet fut abandonné en 1993.

Hermès

Bourane

Le top ?

Le seul projet abouti à ce jour fut lancé en 1976 par la NASA, et six navettes ont été conçues depuis : Enterprise, Columbia, Challenger, Discovery, Atlantis et Endeavour. Le vol inaugural date du 12 avril 1981. En concevant un engin spatial réutilisable, la NASA espère pouvoir abaisser fortement les coûts du lancementspatial. Mais la conception technique et la complexité du concept induisent des coûts de développement et d’exploitation très élevés, soit environ 500 millions de dollars par lancement.

L’arbre généalogique…

En 1969, les ingénieurs de la NASA sont en pleine euphorie suite à la réussite du projet Apollo. Plusieurs propositions sont alors élaborées en interne, sans aucune limite possible :station spatiale, base lunaire, expédition vers Mars, navette spatiale… Trois scénarios sont proposés au Président Nixon pour des budgets allant de 5 à 10 milliards de dollars annuels. Parmi eux, il était proposé le développement de navettes spatiales et d’une station orbitale. Mais le Président n’en retient aucun, les jugeant trop coûteux. La NASA décide alors de concentrer ses budgets sur la navettespatiale, celle-ci étant un prérequis à la réalisation d’une station spatiale. La guerre froide avec l’Union soviétique est une justification des budgets alloués à la NASA. Suite à l’effondrement du programme spatial soviétique, les projets de prestige n’ont plus raison d’être car aucune retombée politique n’est attendue. Le projet de la NASA est alors placé sous le contrôle du budget fédéral,qui va exiger des justifications précises pour chacune des dépenses de l’agence spatiale.
En 1972 démarre le développement de la navette, et ce jusqu’en 1981. De nombreux changements sont apportés aux caractéristiques pour notamment réduire les coûts de conception. Elle perd notamment ses turboréacteurs qui devaient être utilisés en phase d’atterrissage ou pour le déplacement de la navette...
tracking img