Desert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3601 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

INTRODUCTION
I. LE DESERT
1. LES TYPES DE DESRTS
a.les désert zonaux
b. les déserts côtiers
c. Les déserts d’éloignement

d. les déserts d’abris

e. Déserts chauds et déserts froids2. LES DEGRETS DE DESERTS
3. LISTES DES DESERTS
4 .LA VIE

a.la flore
b.la faune

II.LES POTENTIALITES DU DESERT
1. DESERT : SOURCE D’ENERGIE SOLAIRE
2. DESERT : SOURCE D‘ ENERGIE EOLIENNE
3. D’AUTRES POTENTIALITES DU DESERT
4. AVANTAGE, INCONVENIANTS ET UTILISATION DES ENERGIES RENOUVELLABLESa. énergie solaire
b. énergie éolienne
Conclusion

INTRODUCTION

Le mot désert désigne aujourd’hui une zone stérile ou peu propice à la vie, en raison du sol impropre, ou de la faiblesse des précipitations (moins de 250 mm par an). Se sont notamment des zones ou l’évaporation excède les précipitations, de telle sorte que la couverturevégétale est éparse ou absente (les précipitations sont réduites et irrégulières voir même rares) a tel enseigne que l’on pourrait considérer le désert comme un « enfer ».
Suite a ce constat l’on est amené a s’interroger : cet « enfer » aussi craint ne représente t’il pas un potentiel incontournable de développement que l’on pourrait exploiter ?
En vue de mieux cerner les contoursde ce problème nous étudierons de prime abord du désert puis de ses potentiels.



I. LE DESERT

1. LES TYPES DE DESRTS

a.les désert zonaux
La carte du monde montre deux larges bandes désertiques de chaque côté de l’équateur, au niveau des tropiques : ce sont les ceintures sèches de la terre. A l’équateur, l’air chaud monte et serefroidit laissant échapper l’humidité qui se condense en gouttes et il pleut; en altitude, cet air sec et froid se divise en deux parties l’une se dirige vers l’hémisphère nord, l’autre vers l’hémisphère sud. en redescendant sur les tropiques, l’air se réchauffe et absorbe toute l’humidité présente : un chapelet de déserts chauds, très ensoleillés, au ciel sans nuages, se forme aux latitudes 25° à35°
Hémisphère Nord :
- désert Mexicain
- Sahara
- Arabie
- Sinaï
- Gobie
Hémisphère Sud :
- Kalahari
- Australie

b. les déserts côtiers
Des courants marins glacés longent les côtes occidentales des continents, ils refroidissent les vents qui ne peuvent absorber que peu d’humidité, le jour la brise marine presquesèche et froide se réchauffe au contact du sol où elle absorbe le peu d’humidité et dessèche la terre. La nuit, le désert est plus froid que la brise marine et la faible humidité se condense en brume.
Les plus grands déserts côtiers sont hyper arides :
- désert du Namib (Afrique Australe).
- désert de l’Atacama (au nord du Chili).
c. Les déserts d’éloignement
Lorsque lesvents, venus de la mer traversent de vastes continents comme l’Asie ou l’Australie, ils perdent toutes leurs humidités au cours de leurs longs chemins.
Le centre du continent est aride avec des déserts froids en Asie ou chauds en Australie.
d. les déserts d’abris
Si un vent humide, chargé de nuages, rencontre une montagne il monte, ilse refroidit, la vapeur d’eau se condense et il pleut sur le versant de la montagne exposée au vent. Sur l’autre versant, l’air froid est sec et n’apporte aucun nuage; en redescendant, il se réchauffe et absorbe l’humidité du sol.
- désert du Takha-Makun (Chine)
e. Déserts chauds et déserts froids
Le climat d’un désert dépend de son...
tracking img