Desnos

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1148 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
vpiegay@wanadoo.fr
Mlle Else – Cours d'introduction

Introduction générale :

L'étude de la littérature comparée offre une perspective plus large que la littérature française, elle élargit sa sphère d'étude à celle européenne. Son but est de comparer, d'effectuer des rapprochements d'oeuvres d'origines différentes. Ceci nécessite bien sûr une remise en contexte historique et esthétique. Unrapprochement est également possible entre différents arts. Pour le premier semestre, la période étudiée est le début du 20ème sièble, et plus précisement la décennie 1920. Le point commun des trois oeuvres au programme (Woolf, Gide et Schnitzer) est leur façon de repenser le roman, en opposition avec le réalisme et le naturalisme.

Programme de Mlle Else:

6 octobre : Etudier Incipit, de lapage 15 à la page 20, jusqu'à « mais beau garçon ». Réfléchir à une problématique.
13 octobre : Etudier le rêve d'Else, page 49 à 59, de « pas tant de manières Mlle Else », jusqu'à « il y a longtemps qu'on a dû sonner pour le dinner »
20 octobre : Etudier l'accomplissement du plan, page 76 à 82, de « je pourrais sortir de l'hôtel moi aussi » jusqu'à « tout est fini ».

Structure du roman :Le roman est rédigé sous la forme d'un monologue intérieur, donc n'apparaissent aucun chapitre, aucune subdivision. Ceci permet d'étudier comment le flux des pensées est représenté ici. De plus, le fait de savoir que Schnitzer était un comtemporain et une connaissance de Freud, permet d'effectuer des rapprochements avec la psychanalyse (en effet, on verra que Mlle Else a des penchantshystériques). Néanmoins, même sans chapitrage, on distingue une certaine structure, progression dans le texte :
– Incipit : présentation du lieu, hôtel.
– 1er mouvement (élément déclencheur) : Mlle Else attend un courrier de sa mère.
– 2nd mouvement - 20 à 36 : Une lettre est bien arrivée de sa mère, qui lui demande d'emprunter de l'argent à Dorsday pour rembourser les dettes de son père.– 3ème mouvement - 36 à 48 : discution entre M. Dorsday et Mlle Else, il est fortement question d'un jeu de regards. Dorsday accepte à la condition qu'il se montre nue face à lui.
– 4ème mouvement - 48 à 59 : pormenade d'Else, assoupissement et rêve de mort.
– 5ème mouvement - 59 à 69 : Retour à l'hôtel; découverte d'une nouvelle lettre de sa mère, lui demandant plus d'argent.– 6ème mouvement - 69 à 75 : Mle Else décide de généraliser le souhait de Dorsday, et donc de se montrer nu publiquement dans l'hotel. Mise en place de ce plan, préparation à la descente dans la salle de l'hotel.
– 7ème mouvment - 75 à 82 : Accomplissement du plan, elle enlève son monteau publiquement pour se montrer nue.
– 8ème mouvement 82 à fin : Après un légerevanouissement, Paul, son cousin, la ramène dans sa chambre. Elle décide de se suicider, ne supportant plus les dettes de son père et de s'être montrée nue. Elle absorbe une trop grande quantité de somnifère et perd connaissance.

Contexte de l'oeuvre :

L'auteur de Mlle Else s'inscrit dans la période de la « Modernité Viennoise », période que les historiens placent entre 1890 et 1910. Vienne, lacapitale Autrichienne, était alors marquée par des mouvements de pensée novateurs, incluse dans une période de modernisation de l'Autriche (entre 1850 et 1938 environ). Apparaît une émergence d'idées nouvelles dans le domaine de la philosophie ( Europe Germanique, héritage de Nietzsche), ainsi qu'un développement des sciences humaines, avec notamment la psychanalyse. (Interprétation des rêves, de Freuden 1900), qui a un gros rententissementsur la littérature du Xxème siècle. Donc apparation d'écrivains nouveaux, qu'on appelle les auteurs de « La Jeune Vienne », donc fait partie Arthur Schnitzler( et par ex Stepahn Zweig).
Donc à l'époque la capitale autrichienne, qui avait accumulé un certain retard, connait une période de modernité fulgurante. Un ancien monde austro-hongrois se finit, et...
tracking img