Dessalement de l'eau de mer

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2964 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PERSPECTIVES

Applications de l'énergie nucléaire: dessalement de l'eau de mer
Des études appuyées par l'AlEA ont permis de déterminer des options visant à démontrer l'utilisation pratique du dessalement nucléaire
parToshio Konishi L e s ressources en eau ne suffisent pas à couvrir la demande dans de nombreuses parties du monde. Bien souvent, les sources naturelles d'eau douce sont menacéespar la pollution et la salinisation. Parallèlement, la demande en eau potable ne cesse d'augmenter, notamment dans les zones à forte croissance démographique. Les ressources en eau de mer qui sont abondantes pourraient aider à résoudre ce problème urgent. Le dessalement est en effet l'une des options les plus prometteuses pour assurer l'approvisionnement en eau potable, et les centrales nucléairespourraient jouer un rôle important à cet égard. La capacité mondiale de dessalement n'a cessé d'augmenter ces dernières décennies et cette tendance devrait se poursuivre au siècle prochain, car de plus en plus de pays envisagent d'utiliser l'énergie nucléaire pour dessaler l'eau de mer. Les facteurs qui justifient le recours à l'énergie nucléaire pour la production d'électricité jouent égalementen faveur de son utilisation potentielle pour le dessalement de l'eau de mer. Il s'agit notamment de la compétitivité économique dans des régions qui ne disposent pas de ressources en houille blanche et en combustibles fossiles bon marché, de la diversification des approvisionnements en énergie, de la préservation des ressources en combustibles fossiles, de la promotion du développementtechnologique et de la protection de l'environnement en évitant l'émission de polluants atmosphériques et de gaz à effet de serre. L'AlEA a étudié la faisabilité du dessalement de l'eau de mer au moyen de l'énergie nucléaire dès les années 60 et 70. Mais, à cette époque, on s'intéressait surtout à cette énergie pour la production d'électricité, le chauffage urbain et la chaleur industrielle. Toutefois,depuis 1989, le dessalement nucléaire suscite un regain d'intérêt parmi les Etats Membres de l'AIEA, qui ont adopté un certain nombre de résolutions sur la question*. Ainsi, de plus en plus d'Etats Membres de l'AIEA et d'organisations M. Konishi est membre de la Section du développement de la technologie électronucléaire à la Division de l'énergie d'origine nucléaire et du cycle du combustible del'AIEA. internationales ont participé à des réunions et ont fourni un appui approprié. Cet appui, qui a notamment revêtu la forme de services d'experts et de contributions financières, a concerné plus de 20 Etats Membres. En outre, l'AIEA a effectué des évaluations du potentiel technico-économique des réacteurs nucléaires pour le dessalement de l'eau de mer. Une de ces études, intitulée The Potentialfor Nuclear Desalination as a Source of Low Cost Potable Water in North Africa, a été achevée en 1996 et publiée sous forme de document technique (IAEA-TECDOC-917). Il s'agit d'une étude sur les besoins en électricité et en eau potable et sur les ressources en eau et en énergie disponibles dans cinq pays: l'Algérie, l'Egypte, la Jamahiriya Arabe Libyenne, le Maroc et la Tunisie. Elle a porté sur lechoix de sites représentatifs, l'analyse de diverses combinaisons de sources d'énergie et de procédés de dessalement adaptées aux sites, les facteurs économiques, les aspects financiers, la participation locale, les infrastructures nécessaires et les aspects institutionnels et environnementaux. Les coûts de différents types d'applications ont été évalués dans d'autres études génériques qui sontprésentées dans un autre document technique de l'AIEA (TECDOC-666). Ces évaluations ont montré la faisabilité technico-économique du dessalement nucléaire.

Evaluation de l'expérience acquise dans le monde L'AlEA s'est attachée, à travers des activités récentes, à aider les pays à déterminer la faisabilité économique de l'utilisation des centrales nucléaires pour le dessalement. On a mis au...
tracking img