Det caferuis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5452 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
DELSERT Yves

Dossier d’Expertise Technique

LE PROJET D’ACCOMPAGNEMENT
INDIVIVIDUEL AU SERVICE D’ACCOMPAGNEMENT DE LA GOHELLE :
POUR UN ACCOMPAGNEMENT AU SERVICE DU PROJET DE VIE DE LA PERSONNE

IFAR 2007-2009
CAFERUIS 3 ARRAS

SOMMAIRE

INTRODUCTION

PREMIERE PARTIE : LE PAI AU SAG : DES CONSTATS QUI POSENT PROBLEME1. LE SAG.………………………………………………………………………………………………………………………… p2

2. LE PAI…………………………………………………………………………………………………………...………. …… p3

3. DES CONSTATS QUI POSENT PROBLEME…………………………………………………………….....….….p3-4

DEUXIEME PARTIE : CONTEXTE JURIDIQUE ET APPROCHE QUALITATIVE DU PAI

2.1 UN PAI CONFORME A LA LEGISLATION : UN ENJEU REGLEMENTAIRE…………………….….…p4-5

2.2 LE PAI VU PAR SES ACTEURS PRINCIPAUX :UN ENJEU ETHIQUE……………………………… …. P5-6

2.3 APPROCHE THEORIQUE  DE LA NOTION DE PROJET INDIVIDUEL: UN ENJEU QUALITATIF……………………………………………………………………………………………..………………… ……..p6-7

TROISIEME PARTIE : VERS UN PAI PLUS EFFICIENT

3.1 LE REPERAGE DES ECARTS INITIE LE CHANGEMENT……………………………………………… …….p8

3.2 POUR UN PAI EN CONFORMITE AVEC LES PROCEDURES ACTUELLES.…..………………… …....p8

3.3 VERS UNEAPPROPRIATION DE SON PAI PAR LA PERSONNE SUIVIE……………………………..p8-9

CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE

ANNEXES

1

Introduction

Je travaille au sein de l’Etablissement Public Départemental pour l’Accueil des Handicapés Adultes[1] depuis 1990. Je suis en fonction d’éducateur spécialisé depuis 1994, d’abord au sein du foyer d’hébergement « la Résidence » et, depuis le 1er janvier 2005, auService d’Accompagnement de « La Gohelle »[2].
Je suis en formation au Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Encadrement et de Responsabilité d’Unité d’intervention Sociale (CAFERUIS) à l’IFAR (Intervention Formation Action Recherche), promotion 2007-2009.
Pour ce dossier d’expertise technique, j’ai choisi d’aborder, en me positionnant en tant que cadre, le thème du projet individualisé, outilpivot promu par les textes en vigueur, afin de garantir les droits des personnes accueillies dans nos établissements.
Le sujet concerne la mise en œuvre du Projet d’Accompagnement Individualisé[3] du SAG revu et formalisé en 2004, par le projet d’établissement en conformité avec les dispositions législatives et réglementaires consécutives à la loi 2002-2 du 2 janvier 2002. A l’origine, lamise en place de ce document a été respectée et la démarche très bien accueillie par les usagers ainsi que par l’équipe éducative convaincue de son intérêt. Cependant après quatre ans, des écarts sont repérés et aujourd’hui, la question de la nécessité de remettre en cohérence le PAI avec le projet du SAG se pose.
En me positionnant en tant que cadre, je suis « sous l’autorité du directeurd’établissement, responsable de l’organisation et du fonctionnement du service éducatif ». Je participe également à « l’élaboration du projet de l’établissement ainsi que des projets sociaux et éducatifs. »[4]. Il est donc de ma responsabilité de veiller à la réalisation des objectifs et au respect des procédures fixés par le projet d’établissement, ainsi que de proposer et initier les évolutionsnécessaires dans l’intérêt des personnes accueillies. C’est l’objet de ce dossier.
Ainsi, je vais, dans la première partie situer le PAI dans le contexte du SAG et présenter l’analyse des problèmes constatés.
En seconde partie, il s’agira de préciser et de vérifier ces hypothèses à partir de données recueillies sur le terrain, et d’identifier le contexte législatif et théorique dans lequel sesitue la notion de projet individualisé. Cette démarche permettra, en troisième partie, d’alimenter et d’orienter mes propositions d’actions afin de dépasser le problème.

2

Première Partie: le pai au sag : des constats qui posent probleme

1. Le SAG
Le SAG, créé le 1er décembre 1992, est un service annexé au foyer d’hébergement « La Résidence », et géré par l’EPDAHA.
Le SAG...
tracking img