Dette publique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1442 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Quelles stratégies pour le désendettement public ? Que faire lorsque les finances publiques sont déséquilibrées ?
Le 7 février 1993, les pays de la Communauté Economique Européenne signèrent le traité de Maastritcht, fixant ainsi les futures conditions au passage à la monnaie unique. La maitrise des finances publique devint alors un impératif pour prétendre à une entrée dans la zone euro,notamment avec le maintient d'un déficit budgétaire (inférieur à 3% du PIB) et d'une dette public inférieur à 60% du PIB . En 2009, en pleine crise économique mondiale, de nombreux pays issue de l'union économique et monétaire montrent des signes de faiblesses qui vont à l'encontre des critères de Maastrictht, en particulier le Portugal, l'Espagne, l'Italie, l'Irlande et bien entendu la Grèce. Cettedernière accusant d'un déficit public de 12,9% du PIB et d'une dette publique à 115% du PIB fin 2009, a marqué le début de la crise de la zone Euro, qui par la suite a eu un effet de contagion sur les autres économies fragiles interconnectées par les marchés financiers. On peut constater que la crise de la dette est loin d'être un problème marginal ne touchant que les PIGS, les pays noté "AAA" parles agences de notations, accusent également d'une hausse considérable de leurs dettes du en partie à la crise financière, comme la France par exemple qui dispose d'une dette public s'élevant à 82.9% de son PIB en 2010. Pourquoi un endettement public important est-il à évité ? Quels sont les manoeuvres économiques à préconisé pour un désendettement malgrès leurs limites ?
I/ La crise desdettes souveraines et conséquences
La fin des trentes glorieuses, marquée par deux chocs pétroliers sucessifs en 1974 et 1979, brisa l'élan de croissance de nombreux pays. Afin de combattre la stagnation des salaires mais surtout pour financer des plans de relances, les Etats consentirent successivement a effectuer de multiples emprunts auprès de tout les épargnant dans le monde. En France parexemple en 1982 sous le gouvernement Mitterrand, la lutte contre le chômage est devenue prioritaire avec l'augmentation du nombre de fonctionnaire mais aussi la relance de l'activité économique par la consommation de masse grâce à une revalorisation des salaires et prestations sociales. Dans un contexte plus global, nous pouvons également cité la mise en place de nouvelles politiques énergétiquesdes pays du Nord, afin de reduire leurs déficits énergétiques et donc leurs dépendances envers les pays de l'OPEP, ces politiques se traduisent notamment par des investissements dans des énergies de substitution.
Les emprunts publics se multiplièrent et donnèrent naissance à de nouvelles innovations financières , qui devraient théoriquement, aider les Etats à emprunter davantage tout ensatisfaisant leurs créanciers. La création de mécanismes de couverture des risques (CDS) est un exemple d'innovation financière permettant aux Etats d'assurer leurs dettes. Ironiquement ces instruments ayant pour but d'aider l'Etat se retournèrent contre eux et ces derniers finissent entre les mains du marché. A titre d'exemple les hedges funds et les grandes banques d'investissement américaines ontspéculer sur l'insolvabilité de la Grèce à l'égard de ses créanciers, en achetant des CDS, ils se protègent d'un éventuel défaut de paiement, la hausse de la demande des CDS augmentent leurs prix et expose aux yeux du monde entier la défaillance de la Grèce, par la suite les marchés financiers ayant perdu leurs confiances vis-à-vis de l'Etat grecque, exige des taux d'intérêts plus élevé, dépassant 10% cequi paralyse la capacité d'emprunt de la Grèce.
La crise financière qui a commencé en 2007, a alors contribué au surendettement des Pays du Nord vis-à-vis des pays du Sud,en 2010 la dette publique de l'union européenne représente 79.6% de son PIB, la dette du Japon quant-à elle 227.4% et enfin la dette américaine atteint jusqu'à 59% du PIB. La crise des dette souveraines atteint alors des...
tracking img