Deux antiseptiques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (717 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
2005/11 EXERCICE II. DEUX ANTISEPTIQUES (6,5 pts)
Correction http://labolycee.free.fr
1. Courbe d’étalonnage du spectrophotomètre
1.1. La courbe représentative de A = f([I2]), figure 1, estune droite qui passe par l’origine. L'absorbance est proportionnelle à la concentration en diiode, on peut écrire : A = k[I2]
(k coefficient de proportionnalité).

1.2. Amax = 2,00

L’abscissedu point d’ordonnée
correspondante nous donne la valeur
de [I2]max

[I2]max = 8,0(10-3 mol.L-1

2. Titre du Lugol

2.1. La solution est diluée dix fois, il nous faut donc une pipette jaugéede 10,0 mL et une fiole jaugée de 100,0 mL.

2.2.1. On prend l’abscisse du point d’ordonnée [pic]= 1,00, soit [pic]= 4,0(10–3 mol.L-1

2.2.2. cL = 10([pic] (solution S0 diluée dix fois) cL =10(4,0(10-3 = 4,0(10–2 mol.L-1

2.2.3. Si on ne diluait pas la solution commerciale, l’absorbance serait non mesurable car cL > [I2]max .

3. Étude cinétique d’une transformation chimique mettanten jeu l’eau oxygénée et libérant du diiode

3.1. Un oxydant est une espèce chimique capable de capter un ou plusieurs électrons.

3.2. Couple H2O2(aq) / H2O(l) réduction H2O2(aq) + 2 H+(aq)+ 2 e– = 2 H2O(l)
mais ici, vu l'équation chimique proposée, on écrira plutôt: H2O2(aq) + 2 H3O+(aq) + 2 e– = 4 H2O(l)
Couple I2(aq) / I–(aq) oxydation 2 I–(aq) = I2(aq) + 2 e–|3.3.Relation stœchiométrique |H2O2(aq) + 2 I–(aq) + 2 H3O+(aq) = I2(aq) + 4 H2O(l) |
|État du système |Avancement|Bilan de matière en mol |
|État initial |0 |c2.V2 |excès|excès |0 |solvant |
|Au cours de la |x |c2.V2 – x |excès |excès |x...
tracking img