Deux astronautes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (547 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Deux astronautes, Charles et Trévor, sont envoyés en mission sur Mars. A mi-chemin, leur navette spatiale se trouve engloutie par un trou noir, et ils se retrouvent parachutés sur une planèteinconnue, où ils découvrent un monde étonnant sans monarque dans lequel les habitants prennent eux-mêmes en charge leur destinée.
Ils furent invités à prendre place à bord d’un véhicule silencieux, et nepolluant pas. C’était un véhicule spacieux qui ne nécessitait pas de conducteur, et dont les parois noires ne renvoyaient aucun rayon lumineux. On voyait bien que cette spécificité permettait auvéhicule d’utiliser pleinement l’énergie solaire pour avancer. Ils traversèrent des contrées boisées. Charles s’étonna de ne voir aucun champ cultivé, et on lui répondit que chaque quartier d’habitantscultivait ses propres légumes afin de satisfaire au mieux les besoins et de réduire les coûts de transport. Ils arrivèrent dans la ville qui respirait la tranquillité, car la circulation automobile yétait interdite. Chaque habitant disposait d’une maison individuelle. Ils demandèrent à voir le président, parce que leurs réflexes de terrien les incitaient à se fier uniquement à l’autorité. Ils furentstupéfaits d’apprendre qu’il n’y en avait point. Dans chaque ville, il y avait un souverain qui n’avait que paradoxalement très peu de pouvoir. Charles et Trévor voulurent absolument le rencontrer, carils se sentaient perdus même si personne ne leur était hostile.
La maison du souverain était semblable à toutes les autres du quartier. L’homme était habillé simplement, et il leur parla sur un tonamical comme à deux amis qu’il venait de quitter la veille. Il connaissait bien la planète terre et il n’était pas surpris de leur présence ici. Régulièrement, des terriens échouaient dans cetteville. Il leur expliqua qu’il avait pour mission d’appliquer les décisions prises par l’ensemble des habitants de sa ville. Dès qu’un problème se posait, il devait les consulter. En outre, son statut...
tracking img