Developpement des competences

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2112 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Développement des compétences managériales

Le cours a été réparti en trois thèmes : la communication, la négociation et le leadership.

Pour chaque thème, je vais relever les différents indicateurs et les analyser en fonction des observations faites au cours ainsi qu’en fonction de mes expériences personnelles.

I. La communication :

Premièrement, il faut distinguer la communicationverbale (mots utilisés, intonation, débit et niveau de la voix,…) et la communication non-verbale (gestes, attitudes,…).

❖ En ce qui concerne la communication verbale, il faut que le code du message, c'est-à-dire le langage, soit le même pour l’émetteur et le récepteur.

Grâce à un simple exercice de communication durant le cours, où il fallait présenter son voisin, nous avons pu observerdifférents aspects de la communication verbale :

Le silence fait partie de la communication. Un silence peut fixer l’attention sur ce qui a été dit.

De plus, mettre du sentiment dans le message ou ajouter une petite anecdote permet de mieux retenir l’information. L’empathie est donc un élément important lors de la communication ; il faut partager les émotions de l’autre.

Il est égalementimportant de donner des détails, plus on donne de détails, plus le message va être réaliste, ce qui permettra de mieux le retenir.

L’assertivité, dire les choses telles qu’elles sont sans tout accepter et sans tout imposer, permet une communication sans accusations, qui permet d’éviter les conflits.

Un feedback n’est pas toujours nécessaire lors d’une communication mais il permet d’assurerla bonne compréhension du message par le récepteur.

De plus, le fait que l’émetteur et le récepteur partagent des mêmes éléments, permet de marquer des liens entre eux et de mieux retenir l’information.

❖ La communication non-verbale est également très importante. 60% à 80% du message retenu lors d’une communication est non verbale.

Lors de l’exercice durant le cours, nous avons puanalyser différentes attitudes :

Beaucoup d’entre nous avait les bras croisés lors de la présentation, ceci serait plutôt un signe d’assurance, de protection ou encore de distance.

D’autres souriait, un rire peut avoir plusieurs significations. On peut rire pour faire échapper le stress, par surprise par rapport à ce qui a été dit, pour permettre d’éviter un conflit ou encore pour marquer sonaccord. Tout dépend de la circonstance dans laquelle on se trouve. Lorsqu’on est trop statique cela donne une impression monotone, par contre quelqu’un de trop stressé jouera davantage avec son stylo ou balancera son pied.

❖ En conclusion, le non-verbal doit soutenir la communication verbale. Il est important de ponctuer les phrases par des gestes, de rester cohérant entre le verbal et lenon-verbal, de regarder ses interlocuteurs, de parler avec conviction et de façon claire,… Ainsi la communication devient plus attrayante et intéressante.

Prenons l’exemple d’un professeur dans un auditoire qui est assis de façon statique derrière son bureau et qui lit son syllabus sans même regarder ses élèves. Après une heure de cours, il devient difficile de l’écouter et l’information qu’il donnesera à peine retenue.

Par contre, un professeur qui est dynamique, qui est debout, qui soutient sa communication verbale par des gestes, qui interagit avec ses élèves, qui demande du feedback,… est bien plus apprécié car l’information passe plus facilement et sera retenue plus simplement. A l’examen, il m’arrive de me rappeler de l’explication du professeur durant le cours grâce à une petiteanecdote qu’il avait raconté.

❖ D’une autre part, la communication n’est pas toujours positive, elle peut être dangereuse, manipulatrice et toucher à l’éthique. Il m’est déjà arrivé d’acheter des vêtements qui ne me plaisaient pas à cause du discours très convaincant de la vendeuse.

II. La négociation :

Pour négocier, il faut être plusieurs personnes (minimum 2) et il faut avoir...
tracking img