Devenir mort

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2443 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Table de contenu

1. Introduction……………………………………………………………………………………………..p.3
1.1. Problème…………………………………………………………………………………….p.3
1.2. Méthode……………………………………………………………………………………...p.3
1.3. Définitions…………………………………………………………………………….........p.3
1.3.1. Devenir……………...…………………………………………………………..p.3
1.3.2. Mort…...………………………………………………………………………….p.4
1.3.3. Attribut………………………………………………………………………….p.4
2.Arguments………………………………………………………………………………………………..p.4
2.1. Devenir + attribut…………………..……………………..……………………………..p.5
2.1.1. Devenir + adjectif, nom, pronom ou infinitif.……………………p.5
2.1.2. Devenir + adverbe ou verbe………..……………………...…………..p.5
2.2. Des expressions évitant l´usage de devenir………………….….…………….p.5
2.3. Des construction pronominales.……………………………………………….…..p.6
2.4. Le cas deBalthazar………………………………………………………………………p.6
2.5. Le cas d´un étudiant…….….…………………………………………………………...p.8
3. Conclusion………………..………………………………………………………………………………p.8
4. Bibliographie……………………………………………………………………………………….…p.10

1. Introduction
1.1 Introduction du problème
Le problème présenté à l´étudiant vient de Balthazar, 7 ans, le fils de la professeure, qui a perdu son grand-père et a posé la question suivanteà sa mère : ”Alors on devient vieux, on devient malade et on devient mort?” Dans cette phrase on voit le verbe devenir d´abord correctement employé : on devient vieux, puis avec hésitation, on accepte l´emploi de on devient malade, et enfin l´emploi fautif de on devient mort. Le problème à résoudre est alors de savoir pourquoi on accepte, on hésite sur, et on n´accepte pas ces emplois respectifs ?Dans ce travail je me focaliserai sur la dernière partie de la phrase : on devient mort.

1.2. Méthode
La classe s´est répartie des mots issus du Dictionnaire du français contemporain (DUBOIS, Jean. Le dictionnaire du français contemporain. Paris : Larousse, 1967. 1224p) avec pour but de trouver une explication au problème décrit ci-dessus. On a essayé d´utiliser tous les mots du dictionnairecomme attribut du verbe devenir, c´est devenu notre corpus. Ensuite on a cherché les particularités distinguant les attributs qui fonctionnent avec le verbe devenir des les attributs qui ne fonctionnent pas avec lui.

1.3. Définitions
1.3.1. Devenir
Le petit Robert (Le petit Robert, CD-rom. Version 2.2. Bruxelles, 2002) décrit le verbe devenir comme un « verbe d´état s´employant avec unattribut». Il indique trois usages :
1) passer d´un état à un autre, commencer à être (ce qu´on n´était pas), cela veut dire changer, évoluer, se transformer (exemple : elle est devenue vieille).
2) Être dans un état, avoir un sort, un résultat particulier (dans les phrases interrogatives ou dubitatives) (exemple : qu´est-ce qu´il est devenu ton fils ?)
3) Absolument, terme de philosophie(exemple : nous sommes parce que nous devenons, Daniel-Rops)
Si nous regardons dans l´étymologie on découvre que le verbe devenir vient du mot latin devenire, qui veut dire arriver.
1.3.2. Mort
Selon le Petit Robert (Le petit Robert, CD-rom. Version 2.2. Bruxelles, 2002), mort peut être un nom, un adjectif ou le participe passé du verbe mourir. Regardons ses trois différentes valeurs :
1.Mort, nom féminin : cessation définitive de la vie. Exemple : la mort est partout, devant nous, derrière nous (Sartre). Il a aussi une valeur figurative. Exemple : souffrir mille morts (signifie l´agonie).
2. Mort, adjectif : ce qui a cessé de vivre. Exemple : un chien vivant vaux mieux qu´un lion mort (la Bible).
3. Mort, le participe passé de mourir : cesser de vivre, d´exister, d´être.Exemple : il est mort hier. Mourir est aussi un mot qu´on utilise pour exagérer. Exemple : elle était morte d´amour pour lui. Un exemple du sens figuratif est : je meurs si je vous perds.

1.3.3. Attribut
« L´attribut est le mot ou groupe de mots exprimant la qualité, la nature, l´état, qu´on rapporte, qu´on attribue au sujet ou au complément d´objet par l´intermédiaire d´un verbe »...
tracking img