Devoir de philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (428 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Faut-il parfois désobéir aux lois ? 

Cette Q° concerne d’un côté la LOI, c’est-à-dire le pouvoir de réglementer et de contraindre lié à l’exercice de la POLITIQUE. 
De l’autre côté, la q° faut-ilimplique l’idée d’une exigence MORALE. 
La problématique doit donc être formulée comme une mise en relation des sphères politiques et morales. 

1) La politique se fonde sur la morale : DONC il nefaut pas désobéïr aux lois. 
- A l’origine, la q° politique par excellence est celle du meilleur régime politique possible. Platon ds la République, énonce les conditions d’arrivée au pouvoir desphilosophes, aptes à constituer le meilleur régime possible 
- Aristote, dans La Politique, rappelle l’étymologie de "polis"(la cité), fondée sur la volonté commune de vivre ensemble, d’où découle lepouvoir, délégué par le plus grand nombre à quelques uns. 
- La JUSTICE est le concept par lequel s’exprime l’harmonie entre politique et morale parce qu ’ elle est garantie par des tribunaux publics,mais elle est reconnue au plus profond de chacun, comme l’expression de ce qui doit être fait. 

2) L’épreuve des faits : 
- dans les faits, les choses ne sont pas si simples, et souvent laPRATIQUE politique contredit les règles de morale : les exemples actuels de corruption, comme ceux qui pèsent autour du Président Chirac, peuvent vous inspirer 
- -de +, il n’est pas impensablephilosophiquement que la nature de l’Homme le pousse à contourner la loi : ainsi, pour Nietzsche par exemple, la loi n’est que l’expression déguisée du règne du plus fort. 
- Machiavel fut le thèoricien de lapolitique fondée sur l’opportunisme et le triomphe du vice et initia l’idée qu’en politique, "la fin justifie les moyens" 

Il y a donc, dès lors, une contradiction entre lois PUBLIQUES et MORALEprivée qui doit être dépassée 
Comment ? Par la réflexion sur ce que l’on nomme l"’ ETAt de DROIT 
- le fait qu’un pouvoir soit installé ne doit pas exclure une réflexion sur sa LEGITIMITE : regardez...
tracking img