Devoir maison nazis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1154 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 janvier 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
Devoir-Maison HISTOIRE :
« L’extermination des Juifs d’Europe »

____________________________________________

« La Solution finale à la question juive » (die Endlösung der Judenfrage) est l’expression utilisée par les nazis pour désigner leur projet de détruire la totalité des populations juives d’Europe. Trois hommes conçurent le projet de génocide, Hitler, Himmler et Heydrich. Cesdeux derniers tenaient secret le plan d'extermination contrairement à Hitler qui, notamment   dans un discours prononcé en juin 1939 et reproduit dans la presse allemande, ne masquait pas ses intentions et formulait ouvertement des menaces de génocide.

Le plan, qui prévoyait la destruction complète des 10 millions de juifs d'Europe dans les meilleurs délais, commença à être exécuté en 1941. Ilexiste naturellement peu de documents concernant ce projet. De même, aucun ordre écrit portant la signature de Hitler ou authentifié par son entourage immédiat n'apporte la preuve que le Fürher ait réellement décidé d'adopter la "solution finale de la question juive". Ce texte est donc un protocole secret de la conférence de Wansee (20 Janvier 1942), envoyé par Heydrich au sous-secrét aire d’Etataux Affaires étrangères Luther.
Outre Heydrich, quatorze  hauts fonctionnaires du Parti nazi et de l'administration allemande se réunissaient dans une villa réquisitionnée par l'Office central de sécurité du Reich, dans la banlieue de Berlin, au bord du lac de Wannsee. C'étaient des représentants des ministères de l'Intérieur, de la Justice, des Affaires étrangères, des territoires occupés et dela Chancellerie du Reich

Le chef de la police de sécurité et du SD, I'Obergruppenführer SS Heydrich, ouvre la conférence en exposang l’objectif premier de la solution finale, il se divise en deux :
a) le refoulement des Juifs hors du territoire d'implantation du peuple allemand
b) le refoulement des Juifs hors de I'espace vital du peuple allemand.


Pour accomplir ces efforts, la seulesolution alors possible fut provisoirement de renforcer et de planifier I'accélération de l'émigration des Juifs hors des territoires du Reich.

Sur ordre du Maréchal du Reich, une direction centrale du Reich pour Identification des Juifs fut créée en janvier 1939, et sa direction confiée au chef de la police de sécurité et du SD. Elle avait pour missions spécifiques:

   
a) de prendre toutesmesures pour préparer une émigration des Juifs
b) de diriger les flux d'émigration
c) d'accélérer au cas par cas I'application des procédures d'émigration.

L'objectif était de nettoyer des Juifs de I' espace vital allemand en toute légalité.

Tous les services étaient conscients des difficultés provoquées par une telle décision. Par la suite, les tâches relatives à l'émigration ne furent plusseulement un problème allemand, mais aussi un problème dont les autorités des pays de destination, éventuellement d'immigration, eurent à s'occuper. Des difficultés financières, comme la hausse, par les différents gouvernements étrangers, des taxes d'entrée et de débarquement, mais aussi le manque de place sur les bateaux. Malgré ces difficultés, 53.000 Juifs furent amenés à émigrer entre la prise dupouvoir et le 31 octobre 1941.
L'émigration fut financée par les Juifs, voire par leurs organisations politiques. Pour éviter que les Juifs prolétaires restent, on fit en sorte que les Juifs fortunés financent le départ des autres ; un prélèvement, une taxe à l'émigration fixée en fonction de la fortune, servit à couvrir les frais de I'émigration des Juifs pauvres.


Au total, jusqu'au 30octobre 1941, les Juifs étrangers ont ainsi fourni, par voie de donation, 9.500.000 dollars.

Depuis, le Reichsführer SS, chef de la police allemande, a interdit l'émigration des Juifs, en raison des dangers de l'émigration en temps de guerre, et en considération des nouvelles possibilités a l'est.

Désormais, à la place de l'émigration, la prochaine solution à envisager, est l'évacuation des...
tracking img